Un salarié de la RATP décède du coronavirus

L'homme était encadrant dans un centre bus. / © JACQUES DEMARTHON / AFP
L'homme était encadrant dans un centre bus. / © JACQUES DEMARTHON / AFP

La RATP a annoncé ce lundi la mort de l'un de ses salariés des suites du Covid 19. Il s'agit du président de la fédération de handball de Seine-Saint-Denis.

Par M.P

Un salarié de la RATP est mort du Covid 19, a annoncé la régie des transports ce lundi. "C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de l'un de nos collègues.", a déclaré la RATP dans un communiqué. Le salarié faisait partie de l'encadrement d'un centre de bus et n'était pas en contact avec le public, selon le service communication de l'entreprise joint par télephone. 
Selon le syndicat Sud Ratp, qui lui rend hommage sur Twitter, il s'agit de Georges Merlot, encadrant au dépôt de bus d'Aubervilliers. 
 
Georges Merlot était également président du comité départemental de Handball de Seine-Saint-Denis. Les membres du comité lui rendent hommage sur leur page Facebook.  "C’est bien la première fois que tu nous lâches, tu as dû te battre comme à ton habitude, mais cette fois-ci ce n’était pas des budgets, des projets ou des imbéciles. C’était plus rude, plus sournois et c’est cette saloperie qui a gagné.", est-il écrit. 
Selon nos confrères d'Outre-Mer 1ère, Georges Merlot luttait depuis plusieurs semaines contre le virus. Il est décédé  la nuit dernière à l’hôpital Bichat à Paris. Agé d’une cinquantaine d’années, Georges Merlot, né à Trois Rivières en Guadeloupe, était l’un des piliers du monde associatif ultramarin en région parisienne. 

A lire l'article d'Outre-Mer 1ère sur le décès de Georges Merlot. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus