Des scientifiques franciliens montrent comment prévoir une éruption solaire

© UPI/MaxPPP
© UPI/MaxPPP

La revue scientifique de référence "Nature" met à l'honneur les travaux d'une équipe de scientifiques d'Ile-de-France, qui a réussi à mettre en évidence la manière dont survient une éruption solaire géante, dangereuse pour nous, sur terre. 

Par Christian Meyze

Notre soleil est une énorme sphère gazeuse, portée à ultra-haute température, comme toutes les étoiles brillantes. Cette ultra-haute température résulte de nombreuses combinaisons physiques et chimiques qui se produisent  dans la sphère.

Sans cesse en mouvement et en ébullition, le Soleil crache sans cesse, plus ou moins violemment, de la matière qui le compose. Par moment, ces éruptions de matière peuvent être importantes et violentes. Elles éjectent de la matière à très haute vitesse.
Pourtant, pour nous sur terre, le plus dangereux, ce n'est pas la matière crachée par l'éruption solaire, mais plutôt son "nuage magnétique", c'est à dire, pour faire simple, sa charge électrique.

De tout ce que nous envoie le soleil, le "nuage magnétique", la "trace électrique" est ce qui comporte pour nous et nos activités, le plus de risque. Si une éruption solaire importante avait lieu en direction de la terre, ses conséquences électriques endommageraient nos centrales électriques, nos communications téléphoniques ou radio-électriques, nos satellites (et donc par exemple, nos systèmes de localisation), et bien sûr nos ordinateurs.

Tous ces outils grâce auxquels notre monde du 21ème siècle fonctionne cesseraient de fonctionner. Nous nous retrouverions comme projetés plusieurs siècles en arrière.
Autant dire que tout ce qui permet de mieux prévoir (jusque là, c'était impossible) ces éruptions et leur intensité intéresse à la fois les scientifiques mais aussi, bien au delà, tout le monde économique.
Norbert Cohen et Pierre Julien Quiers

Sur le même sujet

SERIE - L'institut Pasteur attire de nombreux chercheurs étrangers

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés