• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Des chevaux pour le débardage dans la forêt de Fontainebleau

Dans la forêt de Fontainebleau, des chevaux sont utilisés pour le débardage du bois. Avec cette technique traditionnelle, il s'agit de restaurer l'état du site, et notamment des célèbres rochers, qui ont tant inspiré les peintres de l'école de Barbizon...

Par France 3 Paris IDF

Redonner de la lumière aux rochers de Barbizon... Depuis deux semaines, les techniciens de l'Office national des forêts s'attellent à élaguer la forêt de Fontainebleau, autour des célèbres rochers, longtemps lieu d'inspiration des peintres, qui étouffent aujourd'hui dans l'ombre. L'objectif est en effet de faire reprendre ses droits à la lumière, dans un massif prisé par ces artistes.

"On veut obtenir les paysages (...) avec les chaos rocheux vraiment apparent, le minéral. on essaie de retrouver les paysages qu'ont pu connaître les peintres", explique Victor Avenas, de l'ONF. 

L'école de Barbizon

Car au 19ème siècle, la lumière était exceptionnelle dans les rochers de Barbizon, qui ont donné leur nom à l'école de peinture. Parmi les artistes inspirés : Jean-Baptiste Camille Corot, Jean-François Millet ou encore Théodore Rousseau... Et pour rendre son état d'origine à ces lieux d'inspiration, l'ONF a fait appel à des techniques traditionnelles : les chevaux, seuls capables de se faufiler entre les fameux rochers.

1.500 mètres-carré de bois en moins auront en tout été dégagés, pour rendre aux rochers de Barbizon, ce qui a fait leur attrait artistique.

Sur le même sujet

Un aveugle agressé par un automobilste

Les + Lus