Départementales 2015 : une Seine-et-Marne (presque) toute bleue

Ce contenu n'est plus disponible

Le Parti socialiste, qui présidait le conseil général de Seine-et-Marne depuis 2004, perd officiellement le département au profit de la droite. Seuls quatre cantons sur les 23 qui le composent restent à gauche. 

Par Olivier Couvreur

Le PS tenait les rennes de la Seine-et-Marne depuis 11 ans. Mais dès le soir du 1er tour de ces élections départementales, on savait que le département allait basculer.

Qu'allait être l'échelle de la victoire de la droite ? Le Front National allait-il remporter un ou plusieurs cantons ? Ce dernier était en effet présent au second tour dans 19 cantons, dont huit où il était arrivé en tête.. Dimanche 29 mars 2015, au soir du second tour, les verdict des urnes est tombé : le plebiscite pour la droite est énorme. Au final, la droite l'emporte dans 19 cantons. Seuls les cantons de Mitry-Mory, de Champs-sur-Marne, de Pontault-Combault et de Combs-la-Ville sont colorés en rose. Le Front National, de son côté, n'emporte aucun des duels dans lequel il figurait. Et ne devrait pas compter de conseiller dans ce département. 

>> CARTE INTERACTIVE. Départementales 2015 : découvrez tous les résultats en Île-de-France à l'issue du 2nd tour

Sur le même sujet

Les + Lus