• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La balade de Jo, le chien Staffordshire qui a fait une fugue en métro

© Sandrine Bajos@Sbajos
© Sandrine Bajos@Sbajos

C'est une histoire de hasard heureux, une belle histoire que raconte ce lundi notre confrère le Parisien : celle d'un chien un peu fugueur qui s'est engouffré dans le métro à Bercy, puis dans le RER, et que l'on a retrouvé à Courty en Seine-et-Marne, par la "magie" des réseaux sociaux.

Par Christian Meyze

A 15 mois, Jo, le bull terrier de race Staffordshire de Caroline est encore un peu turbulent, un peu dissipé. L'autre soir, il a échappé à la surveillance de son maître, pendant sa promenade dans les jardins de Bercy, à Paris.

Commence alors pour le jeune chien, une jolie promenade improvisée. Car Jo s'est engouffré dans le métro, sans doute sans vraiment savoir où il allait. A cet endroit, c'est la ligne automatique 14 qu'il emprunte. Une ligne qui va le conduire à Châtelet.

Pendant ce temps, c'est très vite la panique pour ses maîtres qui craignent qu'on ne leur vole le chien. Caroline, sa maîtresse, va immédiatement multiplier les alertes sur les réseaux sociaux et les sites spécialisés






Et toute la soirée, ses maîtres vont quadriller le quartier de Bercy pour tenter de récupérer Jo. Jo est équipé d'une puce electronique. Mais ça n'est pourtant pas cela qui permettra de le retrouver. 

Le chien s'est retrouvé, en suivant les couloirs de Châtelet et sans doute à force d'errance, dans le RER. Direction la Seine-et-Marne. E là ... coup de chance : un voyageur, sans doute touché par Jo qui devait sembler un peu perdu, l'a reconduit à l'extérieur et l'a confié à une patrouille de police qui passait. Mais Jo n'a pas de collier mentionnant son identité et son adresse. Il devrait donc être confié à la fourrière.

Pourtant, la chance ne s'arrête pas là pour Jo et ses maîtres. Le chien doit savoir attendrir son monde car l'un des policiers décide de le ramener chez lui, le temps de retrouver si possible ses propriétaires. Ce qui va arriver très vite, par l'entremise des réseaux sociaux. Les collègues du policier ont vu passer les "appels au secours" des maîtres de Jo. Et dès le lendemain matin, soit moins de 24 heures après sa "disparition", les propriétaires de Jo sont contactés et savent qu'on a retrouvé leur animal ... à Courtry, en Seine-et-Marne. 
Ils récupèreront Jo le soir même. Ainsi s'achève donc l'intrépide balade de Jo, le chien baroudeur qui voulait voir du pays.

 

Sur le même sujet

Rafle du Vel' d'Hiv' : 77 ans après, Joseph Schwartz, rescapé, témoigne

Les + Lus