Seine-et-Marne – A Coulommiers, les habitants sans eau potable

Les 15.000 habitants doivent se ravitailler dans des citernes. / © France 3 Paris Ile-de-France
Les 15.000 habitants doivent se ravitailler dans des citernes. / © France 3 Paris Ile-de-France

L'Agence Régionale de Santé a ordonné des restrictions alors que des habitants ont signalé une coloration de l'eau du robinet. Le principe de précaution a été appliqué.

Par Isabelle Dupont, Farid Benbékaï avec MT

A vue d'œil, rien d'anormal au robinet. Une eau claire et sans odeur particulière s'en dégage. Pourtant, depuis jeudi soir, l'eau de la ville de Coulommiers (Seine-et-Marne) est impropre à la consommation.

"On nous dit qu'elle n'est pas bonne, on y croit et on fait attention", raconte un habitant.

Impossible de la boire ou de l'utiliser pour cuisiner. Les 15.000 habitants vont donc se ravitailler aux citernes installées dans trois endroits de la ville, principe de précaution oblige.
A Coulommiers, les habitants sans eau potable
Le principe de précaution a été appliqué. - France 3 Paris Ile-de-France - Isabelle Dupont, Farid Benbekaï et Gaëlle Potet
 

Bientôt "une bonne nouvelle" ?

C'est l'Agence Régionale de Santé (ARS) qui a ordonné ces restrictions après que des habitants aient signalé une légère coloration de l'eau du robinet. Le fournisseur Suez a procédé à des analyses qui n'ont rien révélé d'anormal.

"C'est l'ARS qui a pris cette mesure de précaution, ce que je conçois, mais j'espère que très bientôt, d'ici à lundi, on aura une bonne nouvelle. Il s'agit surtout de faire en sorte que la population soit vraiment en toute sécurité", rapporte Ginette Motot, Maire (Agir) de Coulommiers.

Des purges du réseau et des investigations complémentaires sont en cours. En attendant un retour à la normale, le ballet des bidons continue.
 

Sur le même sujet

Les + Lus