• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Arrivée du métro à Aubervilliers : nouveau retard et exaspération des habitants

Le prolongement de la ligne 12 jusqu'à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) avec deux stations devait être achevé fin 2017. / © France3 IDF
Le prolongement de la ligne 12 jusqu'à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) avec deux stations devait être achevé fin 2017. / © France3 IDF

Ce nouveau report des travaux est dû, selon la RATP, à des "difficultés techniques". De son côté, la maire de la ville y voit une "preuve de mépris".

Par LB (avec AFP)

"Ils ne donnent plus de date, c'est inacceptable !" "On ne va pas se laisser faire !" Dans le centre d'Aubervilliers, l'annonce du report du prolongement de la ligne 12 du métro a rapidement fait le tour des habitants, qui ne décolèrent pas. Tout comme la maire PCF de la ville, Mériem Derkaoui : "Comment ne pas interpréter cela comme une preuve manifeste de mépris à l'égard d'Aubervilliers, de la Seine-Saint-Denis et de la banlieue ?"

Manifestation le 9 avril

L'édile souligne qu'Aubervilliers attend son métro "depuis des décennies" et que le chantier, dont le premier coup de pioche remonte à 2012, a créé d'importantes nuisances et difficultés de circulation. En raison du préjudice "important" causé aux habitants comme aux commerçants, la municipalité prévient qu'elle "engagera toutes les dispositions juridiques nécessaires pour que l'Etat, le Stif (ex-Syndicat des transports d'Ile-de-France, ndlr) et la RATP prennent pleinement leurs responsabilités".

VIDEO. Interviews : habitants d'Aubervilliers et Mériem Derkaoui, maire.
Reportage de William van Qui, Pierre-Julien Quiers et Nathalie Gallet.


De son côté, la RATP indique que le "chantier de la future station Mairie d'Aubervilliers, où est menée une opération complexe de congélation des sols, a connu des difficultés techniques", si bien que "la mise en service de fin 2019 ne pourra être tenue". Aucune date de fin des travaux n'est précisée pour ce chantier qui devait initialement être achevé fin 2017. Quant à la station Aimé Césaire, la seconde située sur la commune d'Aubervilliers, les travaux "avancent bien".

Pour se faire entendre, la mairie d'Aubervilliers organise une manifestation le lundi 9 avril devant le siège de la RATP à Paris.

 

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus