Bobigny : à la cité de l'Amitié, des habitants privés d'ascenseur depuis huit mois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yannick Le Gall .

A la cité de l'Amitié, près de 500 personnes vivent au rythme des pannes d'ascenseurs. Un cauchemar pour les habitants, notamment les retraités. Beaucoup craquent et ne supportent plus cette situation. 

Ils payent chaque mois entre 10 et 20€ pour entretenir un ascenseur....qui ne fonctionne quasiment jamais. Portes qui se coincent, appareil qui s'arrête entre 2 étages, les habitants de la cité de l'amitié à Bobigny sont à bout. 

Ceux qui vivent au 7ème étage ne supportent plus les allers-retours quotidiens incessants à pied dans la cage d'escalier. 
 

Une situation dénoncée depuis de longs mois par le collectif "Plus sans ascenseur". Chaque semaine, ses membres vont à la rencontre des habitants et des bailleurs sociaux pour tenter de dénouer des situations difficiles. 

Pour France Habitation, le bailleur social, les pannes à répétition sont le plus souvent dues à des appareils vieillissants. 

En France, un quart des ascenseurs - encore en service - a plus de 40 ans. 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité