A Clichy-sous-Bois “Ensemble, Jardinons !” : Végétaliser les pieds des arbres pour redonner vie à une rue

Hugo Meunier est aujourd’hui à Clichy-sous-Bois avec pour objectif de végétaliser les pieds des arbres. Il n’a qu’une seule journée pour réaliser sa mission, heureusement les habitants du quartier sont venus nombreux pour l’aider !

Par Magalie Cheveraux

En ville, le pied des arbres n'a rien d'agréable. Un carré de mauvaise terre sur lequel rien ne pousse, quelle tristesse... 

Hugo Meunier a donc décidé de végétaliser et redonner de la vie à une rue. Des espaces de jardinage vont donc être créés directement aux pieds des arbres. Pour l’aider dans sa tâche, il peut compter sur les habitants du quartier ainsi que l’association locale qui a fait appel à lui. C’est ainsi toute la rue qui va s’égayer et s’embaumer à travers la plantation de ces prairies fleuries et plantes aromatiques.

Il est épaulé par les habitants du quartier de Clichy-sous-Bois accompagnés de leurs familles et amis. C’est toujours ainsi que naît un vrai moment de convivialité et de partage. 

Pour commencer, il faut créer un bac avec de la terre végétale !

Première étape, préparer le bac avec de la terre végétale / © France 3 IDF / Pyla Prod
Première étape, préparer le bac avec de la terre végétale / © France 3 IDF / Pyla Prod

La terre présente aux pieds des arbres est très polluée et complètement desséchée, ce qui la rend si dure qu’Hugo a fait appel à des employés municipaux venus prêter main forte à son équipe de jardiniers.
Une protection en bois pour maintenir la terre, des piquets de bois enfoncés à coups de burin et hop, le tour est joué, il n'y a plus qu'à mettre de la bonne terre végétale.

Ça y est l’étape de la construction est terminée. Hugo va maintenant pouvoir présenter les plantes qui feront de cette rue un espace agréable de jardinage. Ensemble, jardinons !
 

Et maintenant, fleurir le bac

Hugo est à Clichy-sous-Bois, il a répondu à l’appel d’une association de quartier désireuse de végétaliser sa rue. il est aidé pour cela par les habitants du quartier. Ensemble ils ont créé les contours des bacs et ajouté de la terre végétale afin de dépolluer la terre déjà présente et permettre aux plantes de s’épanouir dans un environnement sain.
Hugo et les apprentis jardiniers sont maintenant prêts à passer à l’étape suivante.
 
En effet, nos apprentis jardiniers ont choisi une liste de plantes qu’ils souhaitent utiliser : parmi elles des vivaces, une prairie fleurie et enfin des aromates.
 
© France3 IDF / Pyla Prod
© France3 IDF / Pyla Prod

C ‘est parti, il est grand temps de mettre les mains dans la terre, les choses sérieuses commencent !

On attaque avec les plantes vivaces

© France3 IDF / Pyla
© France3 IDF / Pyla

Des fleurs vivaces. Au menu : marguerite, gerbera, rose et lupin.
Vivaces, vous avez dit vivaces !!! Ca veut dire que tout le monde pourra en profiter toute l'année. 

Aller, on y va. Chacun prend un pot, il est grand temps de mettre les mains dans la terre !
Il faut répartir les plantes, laisser environ 10cm entre deux. On retire le pot, on fait un trou équivalent à la taille du pot et on y met la plante en faisant bien attention qu'il n'y ait plus d'air entre la terre et les racines.

Ça y est le premier pied d’arbre est fleuri !
...mais il reste encore beaucoup de travail à notre équipe d’apprentis jardiniers. 
 
 

Et maintenant la suite

Hugo et ses apprentis jardiniers ont créé un premier bac en pied d’arbre dédié uniquement aux plantes vivaces.
Hugo voulait fleurir deux autres pieds d’arbres mais les employés municipaux sans lesquels il est impossible de travailler la terre de chantier ont du partir. Hugo doit trouver une solution pour continuer à jardiner et impulser l’envie aux habitants de persévérer dans leur initiative citoyenne.


Les apprentis jardiniers se mettent à l’oeuvre, c’est le moment pour Hugo de voir si son enseignement va être bien suivi ...

Le deuxième bac va accueillir pour moitié des aromates et pour l'autre une prairie fleurie !
© France3 IDF / Pyla Prod
© France3 IDF / Pyla Prod
Les fleurs, c'est joli mais les aromates seront-ils commestibles ?
Et bien non...Les plantes à même le sol dans une ville, même dans une nouvelle terre saine, ne sont pas recommandées à la consommation. Elles sont exposées aux métaux lourds, à la pollution en général. C’est juste pour le plaisir des yeux et un peu pour les bonnes odeurs !.

Ça y’est ! Le deuxième pied d’arbre est presque terminé, il reste encore quelques étapes avant de découvrir qui sera nommé chef jardinier…

Surprise, des graines de mellifères

Ils ont bientôt terminé, mais avant de laisser les apprentis jardiniers continuer à végétaliser les pieds d’arbres suivants, Hugo a encore quelques surprises pour eux ! 
 
 
Hugo distribue des graines mellifères qui produiront des fleurs, chargées en pollen, favorisants ainsi la biodiversité en attirant des abeilles, des coccinelles ou encore des papillons.
Il faut les semer un peu partout dans les bacs.

Et pour finir : l'arrosage

Sur les graines mellifères, un arrosage léger par contre aux pieds des autres plants il faut être beaucoup plus généreux.
 
Bravo à tous les participants, la plantation est terminée. A eux maintenant d'entretenir ces jolis bacs fleuris et de profiter de ces nouvelles rencontres.
Comme vous l’avez vu, il tient qu’à nous de créer des nouvelles façon de jardiner pour embellir nos villes. Retrouvons très bientôt Hugo pour une nouvelle aventure végétale. En attendant, RDV sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Les + Lus