Kylian Mbappé, Camille Lacourt... Les champions à la rencontre des enfants hospitalisés

Le joueur du PSG Kylian Mbappé au Stade de France, lors d'une opération au profit des enfants hospitalisés, le 16 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/E. Tixier
Le joueur du PSG Kylian Mbappé au Stade de France, lors d'une opération au profit des enfants hospitalisés, le 16 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/E. Tixier

3.000 enfants hospitalisés avaient rendez-vous avec les plus grands champions français, mercredi, au Stade de France. Kylian Mbappé, Camille Lacourt, Nathalie Péchalat... Ils sont venus partager quelques heures de foot, de boxe et de basket avec les enfants, grâce à l'association Premiers de cordée.

Par France 3 Paris IDF/ET

Des centaines d'enfants en tee-shirt bleu s'agitent au pied du Stade de France. Et au milieu de ces jeunes sportifs en herbe, de grands champions : Kylian Mbappé, Camille Lacourt, Nathalie Péchalat sont allés mercredi à la rencontre de 3.000 enfants malades.

Certains de ces enfants sont hospitalisés dans des établissements d'Île-de-France, d'autres soignés à domicile... Mais tous vivent un quotidien douloureux. Du coup, cette journée sonne comme une parenthèse de bonheur, à l'écart de la maladie.
Ousmane (à gauche) et son copain, venus voir Kylian Mbappé, le 16 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/E. Tixier
Ousmane (à gauche) et son copain, venus voir Kylian Mbappé, le 16 mai 2018. / © France 3 Paris IDF/E. Tixier

Parenthèse à la maladie

"Pour nous, c'est rien. Mais eux, ils vont s'en souvenir un moment !", avoue Kylian Mbappé, le jeune attaquant du Paris Saint-Germain. "Ils essaient de me toucher pour voir si je suis réel. C'est ça qui est marrant", sourit le footballeur en passant des enfants. 

Ça fait plaisir. Je suis émerveillé, comme les enfants !

A quelques mètres de là, Ousmane, 8 ans, et son copain, n'en reviennent pas d'avoir vu la star du foot. "Wouah, avant je savais pas qu'il ressemblait à ça !" Atteint d'un diabète de niveau 1, le petit Ousmane est venu avec son père. "Ça fait plaisir. Je suis émerveillé, comme les enfants !", confie Cheikhou, le papa.

Chaque année, 5.000 enfants soutenus par l'association Premiers de cordée reçoivent ainsi la visite de grandes figures du sport à l'hôpital, ou comme ce mercredi, aux abords du Stade de France, où tous les soucis semblent comme oubliés.

Sur le même sujet

La fan zone de Noisy le Grand

Les + Lus