Soit 23€ de plus en moyenne par habitant. Ce lundi, la majorité de gauche du conseil départemental a organisé une conférence de presse pour expliquer sa décision.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ce jeudi, le département de Seine-Saint-Denis devrait voter une hausse de la taxe foncière de 9,5%, passant ainsi de 14,8 à 16,29%, rapporte nos confrères du Parisien. Une décision "indispensable", assure Stéphane Troussel, le président PS du conseil départemental, pour financer la prolongation de plusieurs lignes de métro ou encore des futurs équipements pour les JO2024. Car 221 millions d'euros d'investissement (+4,6% par rapport à 2015) sont prévus en 2016, précise Le Parisien.

Selon la majorité de gauche, cette hausse devrait représenter environ 23€ de plus par habitant et par an et rapporter 35 millions d'euros dans les caisses de la collectivité.