• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Seine-Saint-Denis – La prochaine série Netflix “The Eddy” en partie tournée à Bobigny

Les acteurs Tahar Rahim Leïla Bekhti au festival de Cannes en 2009 jouaient tous les deux dans le film Un Prophète. 10 ans après, ils se retrouvent dans la série The Eddy. / © VALERY HACHE / AFP
Les acteurs Tahar Rahim Leïla Bekhti au festival de Cannes en 2009 jouaient tous les deux dans le film Un Prophète. 10 ans après, ils se retrouvent dans la série The Eddy. / © VALERY HACHE / AFP

La série "The Eddy", jouée en français, en anglais et en arabe, inclut des stars comme André Holland, Leïla Bekhti ou Tahar Rahim. Ce sera une comédie musicale tournée à Paris mais aussi à Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Par MT

Netflix précisait en mai dernier le casting de la série Netflix "The Eddy" qui doit se dérouler "dans le Paris contemporain". Mais des scènes ont également tournées à Bobigny, en Seine-Saint-Denis.

Au moins une séquence a été tournée "devant et dans une Mosquée pour la célébration de l'Aïd" indique le site Figurants.com, chargé de trouver des "hommes et femmes 16/90 ans d'origine Maghrébine, Africaine ou Pakistanaise" pour jouer dans la série. Selon les informations publiées sur le site, le tournage a eu lieu 5 août 2019.
 

Une série musicale

André Holland, mais aussi Leïla Bekhti ou Tahar Rahim sont à l'affiche de cette série musicale. Les deux premiers épisodes sont tournées par Damien Chazelle, l'auteur de Whiplash ou dernièrement, La La Land.
Selon les informations diffusées par Netflix : "Andre Holland (High Flying Bird de Steven Soderbergh) joue Elliot, ancien pianiste de jazz vénéré à New York qui vit désormais à Paris où il co-dirige un club avec Tahar Rahim, alias Farid, propriétaire du club, dont les secrets vont avoir de sérieuses répercussions le groupe. Leïla Bekhti est Amira, la femme de Farid, qui soutient tant bien que mal le club. Joanna Kulig (Cold War) interprète Maja, la chanteuse du groupe avec qui Elliot entretient une relation tumultueuse. Amandla Stenberg (The Hate U Give – la haine qu’on donne) est Julie la fille adolescente d’Elliot qui refait soudainement surface à Paris et confronte son père à son passé."

Selon AlloCiné, la série sera diffusée "courant 2020" et sera composée de huit épisodes.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Jacques Chirac au Salon de l'agriculture

Les + Lus