Un jardin éco-poétique à Saint-Ouen : "L’objectif, c’est d’être complètement ailleurs"

Les  "Rendez-vous aux Jardins" revenaient ce week-end, pour permettre au public de visiter des lieux inédits. A Saint-Ouen, Camille They, une passionnée de nature, a créé un espace unique, au milieu des immeubles.

Sur 300 m2, les œuvres d’art se mêlent au végétal.
Sur 300 m2, les œuvres d’art se mêlent au végétal. © France 3 PIDF

Le lieu est caché derrière plusieurs portes. A Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, Camille They a créé un jardin éco-poétique, en réhabilitant une cour, à deux pas du marché aux puces. Sur 300 m2, les œuvres d’art se mêlent au végétal.

Un dialogue entre nature et création, comme l’explique cette scénographe de jardin : "Baudelaire disait que la poésie, c’est le creuset de la beauté cachée du monde. J’essaie toujours de faire en sorte qu’on soit toujours en relation avec la beauté émergente qui nous entoure."

Le jardin se situe à Saint-Ouen, au milieu des immeubles.
Le jardin se situe à Saint-Ouen, au milieu des immeubles. © France 3 PIDF

"L’objectif, c’est d’être complètement ailleurs, raconte Camille They, qui a créé l’espace il y a sept ans. Comme c’est un milieu urbain, c’est important qu’on soit immergé dans un environnement de nature qui est tout à fait inattendu."

Camille They, dans son jardin "éco-poétique".
Camille They, dans son jardin "éco-poétique". © France 3 PIDF

"On observe autrement"

Pour l’édition 2021 des "Rendez-vous aux Jardins", portée par le ministère de la Culture, le jardin éco-poétique s’est ouvert exceptionnellement aux visiteurs ce week-end. Le principe : au-delà d’une promenade bucolique, se reconnecter à la nature grâce aux dessins.

Dans le cadre des "Rendez-vous aux Jardins", les visiteurs étaient invités à dessiner.
Dans le cadre des "Rendez-vous aux Jardins", les visiteurs étaient invités à dessiner. © France 3 PIDF

"On met un peu de temps à rentrer, à lâcher le stress, détaille Marie Désert, artiste plasticienne, qui participait à l’opération. Une fois que tout ça est parti, il y a une espèce de calme, on observe autrement. Ensuite par le dessin, on dit quelque chose de soi, mais sans mot."

Pour ce qui est de Camille They, cette jardinière hors-norme va continuer à cultiver son utopie en pleine ville.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties sorties et loisirs jardins nature