Soupçons de violences policières au tribunal: le policier en examen libéré, sous contrôle judiciaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze et AFP

Le policier stagiaire qui a été filmé début juin en train de frapper un détenu dans l'enceinte du tribunal de grande instance (TGI) de Paris a été mis en examen samedi 14 juillet, pour "violences" et libéré sous contrôle judiciaire

Le jeune policier avait été placé en garde à vue jeudi 12 juillet, après la révélation d'images de vidéo surveillance, filmées dans l'enceinte du TGI, le montrant menottant puis frappant au sol un homme.
Le policier a été présenté à un juge d'instruction qui l'a mis en examen pour "violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique". Il a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'exercer des fonctions au sein du tribunal et sur la voie publique.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité