Cet article date de plus de 6 ans

Trois syndicats d'Air France appellent à la grève le 5 octobre

Les syndicats CGT, FO et UNSA d'Air France ont décidé jeudi de lancer un appel à la grève le 5 octobre pour protester contre l'éventualité d'un plan massif de licenciements. Des rassemblements à Roissy  sont prévus.
Aucun syndicat de pilotes et de personnels navigants commerciaux (PNC, hôtesses et stewards) n'appelle à cesser le travail, a précisé à l'AFP Mehdi Kemoune (CGT). Mais l'appel à la grève des trois syndicats "couvre tout le monde", a-t-il précisé. En outre, l'ensemble des organisations syndicales ont appelé à une journée d'action le même jour, à l'exception de la CFDT et de la CFE-CGC, absentes de la réunion intersyndicale tenue jeudi. Des rassemblements à Roissy et dans différentes escales sont prévus.

Un comité central d'entreprise d'Air France doit se tenir le 5 octobre, trois jours après un conseil d'administration qui pourrait décider d'un plan social touchant "entre 5.000 et 8.000 postes", toutes catégories de personnel confondues, a indiqué M. Kemoune.

La direction a fait savoir que des licenciements pourraient intervenir en cas d'échec des négociations sur de nouvelles mesures de productivité, qui se tiennent jusqu'à fin septembre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique économie aéroports de paris transports transports aériens grève air france social grève mouvement social