• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Val-d’Oise : une foule rassemblée à la basilique d’Argenteuil pour vénérer la « sainte tunique »

Les fidèles rassemblés devant la "sainte tunique" d’Argenteuil, à la Basilique Saint-Denys. / © F. Castaingts / France 3 Paris IDF
Les fidèles rassemblés devant la "sainte tunique" d’Argenteuil, à la Basilique Saint-Denys. / © F. Castaingts / France 3 Paris IDF

Des centaines de catholiques se sont rassemblés à Argenteuil ce dimanche midi à la basilique Saint-Denys, pour la « journée de vénération » de la tunique du Christ : l’une des reliques attribuées à Jésus.

Par France 3 Paris IDF

De nombreux fidèles réunis debout, en plus des 1 300 places assises déjà occupées dans le lieu de culte. A Argenteuil, dans le Val-d’Oise, la foule était présente ce dimanche midi pour suivre la « journée de vénération de la sainte tunique ».

L’événement, organisé à la basilique Saint-Denys, est centré autour de la « sainte tunique » (aussi appelée la « sainte robe »), une tenue qu’aurait porté Jésus d’après la tradition catholique.
 

Deux ans après l’ostension exceptionnelle de la relique

Après la messe, le vêtement – sorti de son reliquaire mais conservé à l’intérieur de sa boîte – a été montré au public au cours d'une procession.

Il y a deux ans, la basilique organisait une ostension, au cours de laquelle la relique était directement exposée à la vue de nombreux pèlerins. Un évènement qui ne survient que deux fois par siècle, et donc beaucoup plus rare que la « journée de vénération », organisée annuellement depuis six ans.

A noter par ailleurs que l’authenticité de la tunique d’Argenteuil – malgré sa valeur ancienne et symbolique – est contestée par plusieurs études historiques, certaines datant le vêtement entre le 6e et le 7e siècle après Jésus-Christ.

 

Sur le même sujet

Ces élèves de terminale qui ne peuvent pas redoubler dans leur lycée

Les + Lus