CARTE. Résultats Législatives 2022 dans le Val-de-Marne : la Nupes gagne des sièges

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuelle Hunzinger et Marc Taubert

Qui sera votre prochain député ? Ce dimanche 19 juin, les électeurs du Val-de-Marne étaient appelés aux urnes pour élire leurs députés qui les représenteront pendant 5 ans à l'Assemblée nationale. Retrouvez ici les résultats de toutes les circonscriptions.

Ce dimanche, 802 683 électeurs Val-de-Marnais étaient appelés aux urnes pour élire leur député. Le département compte 11 circonscriptions.

La gauche a réussi à remporter dimanche la majorité des sièges dans le Val-de-Marne, un département important de son histoire.
Les candidats de la Nupes ont remporté six circonscriptions, contre quatre pour la majorité présidentielle.  
C'est sans surprise dans les villes populaires du Val-de-Marne que la Nupes a réalisé ses meilleurs résultats.

Découvrez les résultats du second tour sur cette carte interactive

Suivez le résultat du second tour des élections législatives 2022 en direct. Cette carte interactive se remplira au fil de la soirée électorale.

LREM perd des circonscriptions

Le député LREM-Ensemble sortant, Frédéric Descrozaille, a été réélu dans la 1e circonscription en récoltant 59,09% des voix face au candidat de la Nupes Thierry Guintrand.

Maud Petit, candidate Modem-Ensemble dans la 4e circonscription, l'emporte (55,98%) face à la candidate de la Nupes, Mirabelle Lemaire. Dans la 5e circonscription, Mathieu Lefevre, lui aussi candidat Ensemble, l'emporte (56,47) face à Julien Leger, candidat de la Nupes.

Dans la 2e circonscription en revanche, la candidate LFI-Nupes Clémence Guetté, l'emporte largement face au candidat Ensemble Jean-François Mbaye avec 64,20% des voix. 

De même, dans la 3e circonscription, le candidat Ensemble, Laurent Saint-Martin, ancien candidat LREM aux Régionales, est battu de peu par le candidat de la Nupes qui l'emporte avec 51,98% des voix.

Enfin, dans la 11e circonscription, la candidate Sophie Taillé-Polian de la Nupes bat (63,32%) le candidat Ensemble Erwann Calvez.

L'ancienne ministre des Sports battue

L'ancienne ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a été battue par la candidate LFI-Nupes, Rachel Kéké (50,30% des suffrages), dans la 7e circonscription du Val-de-Marne. Cette ancienne porte-parole lors de la longue grève des femmes de chambres de l'Ibis Batignolles a récolté 177 voix de plus que sa rivale de LREM.

Michel Herbillon conserve son mandat

Le député LR sortant de la 8e circonscription, Michel Herbillon, va faire un sixième mandat. Avec 63,27% des voix, l'ancien maire de Maisons-Alfort l'emporte largement face à Erik Pagès, candidat de la Nupes.

La Nupes en tête

Mathilde Panot, présidente du groupe LFI à l'Assemblée nationale, a facilement été réélue (67,63%) dans la 10e circonscription (Ivry, Vitry, Kremlin-Bicêtre) face au candidat Ensemble : Philippe Hardouin.

Clémence Guetté, la coordinatrice du programme de Jean-Luc Mélenchon, n'a pas eu de problème (64,20%) pour battre le député LREM sortant Jean-François Mbaye dans la 2e (Créteil, Orly, Choisy). 

Dans la 11e (Arcueil, Cachan, Villejuif), la sénatrice du Val-de-Marne Sophie Taillé-Polian, coordinatrice du mouvement Génération.s, a facilement gagné (63,32%) et change donc de chambre au Parlement.

Dans la 7e, la syndicaliste Rachel Kéké, figure de la grève des femmes de chambre de l'Ibis Batignolles, a battu de justesse l'ex ministre des Sports Roxana Maracineanu, avec 50,30% des voix. Au premier tour, les électeurs s'étaient nettement mobilisés pour Rachel Kéké, (37,22% des voix contre 23,77% pour sa rivale LREM). L'avance de Rachel Kéké a fondu: elle l'a emporté avec moins de 200 voix d'avance, l'ancienne championne de natation ayant pu compter sur le report des voix du candidat LR, Vincent Jeanbrun, qui avait fait 18,32% au premier tour.

Même victoire sur le fil pour le jeune Louis Boyard dans la 3e circonscription. A 21 ans il réussit à battre le député LREM sortant Laurent Saint-Martin avec 51,98% des voix, devenant l'un des plus jeunes députés de l'histoire.

Résultats du premier tour des élections législatives

  • La Nupes en tête dans 8 circonscriptions

La coalition de gauche obtient 37,11% des suffrages. Dans quatre des huit circonscriptions où la Nupes a obtenu la préférence des électeurs, ses candidats ont au coude-à-coude avec ceux de la majorité présidentielle (1e, 4e, 5e, 6e), un ballotage qui pourrait faire basculer le second tour.

Capitalisant sur le succès de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, la Nupes espère regagner des circonscriptions perdues au profit de LREM en 2017 et a investi plusieurs personnalités comme Clémence Guetté, coordinatrice du programme de Mélenchon à la présidentielle, Rachel Kéké, porte-parole lors de la longue grève des femmes de chambres de l'Ibis Batignolles ou Mathilde Panotprésidente du groupe LFI à l'Assemblée nationale et Louis Boyard, ancien syndicaliste lycéen âgé de 21 ans.

  • Ensemble ! loin derrière la Nupes avec 26,21% des suffrages

L'ancienne ministre des Sports, Roxana Maracineanu (Ensemble !) qui obtient 23,77% des voix, est battue par la candidate insoumise Rachel Kéké.

Emmanuelle Wargon, ancienne ministre du Logement, avait été éliminée dès le premier tour dans la 8e circonscription.

A noter que le candidat LR, le député sortant Michel Herbillon, élu député depuis 1997, arrive en tête au premier tour avec 37,48 % devant Erik Pagès (Nupes), qui récolte 28,16% des voix. 

  • Le taux d'abstention s'élève à 52,42%