• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Contre l’amiante dans leur lycée, des enseignants et des parents d'élèves du Val-de-Marne portent plainte

L'amiante - dont l'usage est interdit depuis 1997 - pourrait provoquer jusqu'à 100 000 décès d'ici à 2025, d'après les autorités sanitaires (illustration). / © EAN-PIERRE MULLER / AFP
L'amiante - dont l'usage est interdit depuis 1997 - pourrait provoquer jusqu'à 100 000 décès d'ici à 2025, d'après les autorités sanitaires (illustration). / © EAN-PIERRE MULLER / AFP

Une plainte contre X, pour dénoncer la présence d'amiante au cœur du lycée Georges-Brassens, à Villeneuve-le-Roi dans le Val-de-Marne.

Par PDB avec AFP

Après plusieurs mois de lutte, c’est une nouvelle étape. Des professeurs et des parents d'élèves du lycée Georges-Brassens à Villeneuve-le-roi, dans le Val-de-Marne, ont porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui.

Une plainte déposée jeudi 14 mars au tribunal de Créteil, « pour des faits d'exposition à l'amiante dans le cadre d'un établissement scolaire », comme le précise leur avocat, Me Philippe de Castro. A noter que l'association nationale des victimes de l'amiante (l’Andeva), s’est groupée à l'action.

Les cours continuent dans des préfabriqués, pour les élèves et les enseignants

Le dépôt de plainte fait suite à une autre action des enseignants qui, début octobre, faisaient valoir leur droit de retrait pendant une quinzaine de jours. Après un incendie fin septembre, ils craignaient que les salles de cours ne soient contaminées par des poussières d'amiante.

Si des études commandées par la région Île-de-France à la rentrée 2018 indiquaient qu’il n’y avait visiblement pas de trace de la matière, les enseignants restent persuadés qu'il y en a dans les faux plafonds du bâtiment.

Interdit en 1997, l’amiante peut provoquer des maladies même près de 40 ans après l'exposition. Pour ce qui est du lycée Georges-Brassens, en cours de réhabilitation, les cours se poursuivent en ce moment non pas dans les salles classiques mais dans des préfabriqués, situés à proximité.

 

Sur le même sujet

La Marne en chansons

Les + Lus