Départementales 2021 dans le Val-de-Marne : voici les résultats définitifs du 2e tour

Les électeurs du Val-de-Marne ont été appelés aux urnes ce dimanche 27 juin pour renouveler le Conseil départemental. Découvrez les résultats électoraux à l’issue du second tour.

Second tour des élections départementales ce dimanche.
Second tour des élections départementales ce dimanche. © PHOTOPQR/L'YONNE REPUBLICAINE/Marion Boisjot

Le conseil départemental, situé à Créteil, est composé de 50 conseillers issus de 25 cantons. Le Val-de-Marne était dirigé depuis 2001 par le communiste Christian Favier. Ce dimanche 786 000 électeurs étaient appelés à voter. Le département vire à droite à l'issue du second tour.

Les résultats du second tour

Découvrez tout au long de la soirée les résultats du scrutin dans votre département.

Canton de Champigny-sur-Marne 1 : Christian Favier, le président communiste sortant est battu et perd son fief. La droite arrive en tête. Michel Duvaudier LR et Catherine Mussotte Guedj de Libres ! sont élus avec 52,5 % des suffrages exprimés. 

© FTV

Le canton de Choisy-le-Roi bascule. Les Républicains, Kristell Niasme et Tonino Pane, le maire de Choisy ravissent ce canton à la gauche et sont élus avec 55,9 % des voix. Le tandem LFI/PCF, Katiana René (SE) et Robin Albert (LFI), obtient 44,1 % des suffrages exprimés. 

© FTV

Orly, un des cantons clefs du département, voit la victoire du tandem Divers Gauche, Daniel Guérin et Christine Janodet avec 51,2 % des suffrages. Ils devancent Didier Gonzales, le maire de Villeneuve-le-Roi (LR), et Marie-Amélie Martin (DVD) avec 48,8 % des voix.

© FTV

Sur le canton du Plateau Briard, le RN s’était qualifié pour le second tour mais il s'est fait battre par le binôme de droite Karine Bastier, conseillère sortante et Patrick Farcy, UDI, élu avec 74,6 % des voix.

© FTV

Le canton de Villejuif, lui reste aux mains du PCF qui enregistre la victoire du binôme Pierre Garzon et Flore Munck avec 52,9 % des suffrages.

© FTV

 

Les résultats du premier tour

Le premier tour s’est révélé extrêmement serré dimanche dernier et marqué par un très fort taux d’abstention qui s’élève à 70,2 %. Soit 20 points de plus qu'en 2015 lors des précédentes départementales.

La droite républicaine LR est arrivée en tête avec 19,9 % des suffrages, suivie par l’UGE, Union de gauche et des écologistes qui obtient 12,07 % des voix. Le PCF est loin derrière avec 8,92 % des voix. A Champigny,  le président sortant Christian Favier, PCF compte 165 voix de retard. Le RN atteint les 7,75 % des suffrages et  le parti présidentiel n’atteint que 3,15 % des suffrages exprimés.

Enjeux des élections départementales

Le PCF va-t-il conserver la présidence du département ? Rien de moins sûr pour ce bastion communiste depuis 1976. Le Val-de-Marne est dirigé depuis 2001 par Christian Favier PCF. Candidat à sa réélection dans le canton de Champigny-sur-Marne-1, Christian Favier reconnaît que "le rapport de force est plus compliqué qu'il ne l'était il y a six ans", quand la coalition de gauche qu'il dirigeait avait remporté 28 des 50 sièges en jeu.

Lors du précédent scrutin des départementales en 2015, la gauche avait perdu des cantons mais avait réussi à conserver la présidence du département. Cette année, la gauche menée par Christian Favier, se mobilise pour conserver le dernier département français dirigé par les communistes. Avec la plateforme "Val-de-Marne en commun", le Parti communiste français (PCF), le Parti socialiste (PS) et La France Insoumise (LFI). Les écologistes d'EELV ont présenté des candidats dans la plupart des cantons pour le premier tour.

La droite s'avance plus confiante que jamais dans la foulée des dernières municipales. En 2015, elle a fait tomber quatre bastions communistes : Champigny-sur-Marne, l'une des villes les plus peuplées du "94" et ancien fief de Georges Marchais, Choisy-le-Roi, Valenton et Villeneuve-Saint-Georges. Elle s'était toutefois fait reprendre Villejuif par le PCF après un seul mandat. Mais le département compte aujourd'hui 32 communes à droite ou au centre, contre 15 ayant un maire communiste, socialiste ou écologiste.

Le RN présent dans 17 cantons sur 25 au premier tour se maintient au second tour à Choisy-le Roi avec le binôme le binône Dominique Vachelot et Antoine Ghaye.

Les cantons à surveiller

Cinq cantons seront à scruter à la loupe et pourrait faire basculer le département.

Canton de Champigny-sur-Marne 1 : dans le canton de Christian Favier, le président communiste sortant, la droite arrive en tête. Michel Duvaudier LR et Catherine Mussotte Guedj de Libres ! battent le duo PCF/LFI avec 44,9 % des suffrages exprimés. Le tandem du président du département obtient 42,9 % des voix.

Le canton d’Orly : Didier Gonzales, le maire de Villeneuve-le-Roi (LR), et Marie-Amélie Martin (DVD) obtiennent 39,5 % des voix et devancent le tandem Divers Gauche, Daniel Guérin et Christine Janodet. Ces derniers sont crédités de 38,4 % des suffrages. Les résultats sont serrés. Le binôme de gauche peut compter sur le report des voix de la liste LFI-PCF (11,66 %). Le PCF a appélé à apporter son soutien au candidat de gauche arrivé en tête.

Le canton de Choisy-le-Roi : A Choisy-le Roi et une partie de Villeneuve Saint-Georges, les listes concurrentes se talonnent. Les Républicains, Kristell Niasme et Tonino Pane, le maire de Choisy, qui espérent conquérir ce canton, sont en tête avec 39,5 % des voix. Le tandem LFI/PCF, Katiana René (SE) et Robin Albert (LFI), arrive juste derrière avec 38,3 % des suffrages exprimés. La victoire de la droite s’est joué à 83 voix

A suivre également le canton du Plateau Briard où le RN s’est qualifié au second tour : avec 38,6 % des suffrages exprimés, le binôme Karine Bastier, conseillère sortante et Patrick Farcy, UDI devance le duo RN Laurent Jolly et Gorete Varandais crédité de 22,1 % des voix.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections