Un policier du Val-de-Marne se suicide avec son arme de service

Depuis début 2019, 48 membres de la police nationale se sont suicidé en France. / © Christophe SIMON / AFP
Depuis début 2019, 48 membres de la police nationale se sont suicidé en France. / © Christophe SIMON / AFP

Le drame s’est déroulé dans la nuit de samedi à dimanche. Il s’agit du 48ème suicide dans la police nationale depuis début 2019.

 

Par Mathilde Brugniere

Dans la nuit de samedi à dimanche, un policier âgé de 31 ans s’est donné la mort avec son arme de service.

Selon les informations de BFMTV, il se serait tué dans sa voiture.

Ancien délégué au syndicat de police Unité SGP dans le département de la Seine-Saint-Denis, en détachement deux ans durant, l’homme était revenu en brigade récemment.

Il exerçait au Service Territorial de Nuit du Val-de-Marne (STN 94).

48ème suicide dans la police depuis début 2019

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, 35 policiers et 33 gendarmes s’étaient suicidé en 2018.

Au 1er septembre 2019, ils sont déjà 48 policiers à s’être donné la mort en France, soit un suicide tous les cinq jours.

L'association des Femmes Des Forces de l'Ordre en Colère dénombrait à la mi-août 18 suicides au sein de la police nationale en Île-de-France.

Sur le même sujet

Un rassemblement de soutien pour Mathieu Hillaire

Les + Lus