Théâtre : et si vous deveniez comédien le temps d'une pièce ?

durée de la vidéo : 00h02mn24s
Théâtre : et si vous deveniez comédien le temps d'une pièce ? Reportage de Mathilde Laban et Mustapha Tafnil ©France 3 PIDF

Participer à une expérience hors du commun, c'est ce que propose jusqu'à samedi le Théâtre Studio d'Alfortville, dans le Val-de-Marne, avec une pièce participative qui s'amuse à brouiller la frontière entre comédiens et public.

Qui sont ces gens qui quittent leurs sièges de spectateurs pour entrer sur scène ? Ils sont cinq anonymes à passer la frontière chaque soir autour de trois comédiens professionnels. Quelques indications avant le spectacle puis c'est le grand saut. 

Pour les complices, "juste les 'top', la guitare, un mot, un regard, un truc sur lequel il faut déclencher", rien de plus. Autour des comédiens solitaires et vulnérables dont les destins sont suspendus à une cabine téléphonique, ils se meuvent en silence. Mais durant la répétition, aucun de leur geste n'est laissé au hasard.

Une préparation qui laisse place aux étourderies

Avant le début de la pièce, les spectateurs complices écoutent attentivement les directives du metteur en scène, Jean-Christophe Dollé : "On a eu des choses assez loufoques qui nous sont arrivées [...], des gens qui se lèvent alors que ce n'était pas le moment [...] mais si c'est assumé ça marche". 

Ce que cherche la mise en scène, c'est précisément la fragilité qu'apportent ces amateurs propulsés sur scène le temps d'une soirée. "Tout à coup, ils se mettent à agir dans l'histoire et ça les met dans un état de fragilité qui, nous, nous rend fragiles aussi et qui, je pense, contamine le public", résume Jean-Christopohe Dollé aux côtés de Clotilde Morgiève, la deuxième metteuse en scène. 

De cette troupe élargie éclôt un moment de grâce où le théâtre et la vie hors du théâtre ne font qu'un. Allosaurus est présenté au Théâtre Studio d'Alfortville jusqu'à demain.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité