• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Val-de-Marne : un couple d'octogénaires retrouvé mort dans une clinique, probable homicide suivi d'un suicide

La piste du meurtre suivi de suicide est privilégiée par les enquêteurs (illustration). / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
La piste du meurtre suivi de suicide est privilégiée par les enquêteurs (illustration). / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Un couple a été découvert sans vie jeudi dans une clinique de l'Haÿ-les-Roses. Le mari aurait mis fin aux jours de son épouse, atteinte d'Alzheimer, avant de se donner la mort.

Par France 3 Paris IDF / AFP

Le drame s’est déroulé jeudi, dans une clinique de l'Haÿ-les-Roses : un octogénaire se serait suicidé, après avoir mis fin aux jours de son épouse, atteinte d'Alzheimer. L’homme a laissé un mot pour expliquer son geste.

Le mari, né en 1928, aurait tiré peu avant 15 heures sur sa femme, cinq ans plus jeune que lui et hospitalisée au service gérontologie en raison de ses problèmes de santé. Il aurait agi vraisemblablement avec une arme de poing.

L’affaire confiée au Service départemental de la police judiciaire

Le couple a ensuite été retrouvé mort, une balle dans la tête, dans la chambre de la victime. Les corps ont été découverts par un proche, et l’enquête a ensuite été confiée au Service départemental de la police judiciaire.

Une source proche du dossier explique que le mari venait voir son épouse tous les jours, et qu’il n’aurait vraisemblablement pas pu supporter l'avancée de sa maladie. Selon cette même source, il y aurait peu de doutes sur le déroulé des faits, étant donné la teneur du mot laissé par l’homme.
 

Sur le même sujet

Jacques Chirac au Salon de l'agriculture

Les + Lus