• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Villeneuve-Saint-Georges : deux pompiers attaqués au couteau, l'un des militaires est décédé

Un pompier est décédé après avoir été agressé à l'arme blanche, à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne. / © France 3 Paris IDF/L. Blache
Un pompier est décédé après avoir été agressé à l'arme blanche, à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne. / © France 3 Paris IDF/L. Blache

Deux sapeurs-pompiers ont été attaqués au couteau, à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne. L'un des deux militaires est décédé mardi soir. L'auteur de l'agression, un individu schizophrène en rupture de traitement, a été interpellé.

Par France 3 Paris IDF/ET

Deux sapeurs-pompiers ont été attaqués au couteau, à Villeneuve-Saint-Georges, dans le Val-de-Marne. L'un des deux militaires est décédé mardi soir. L'auteur de l'agression, un individu schizophrène en rupture de traitement, a été interpellé, a indiqué une source policière à France 3 Paris Île-de-France.
Trois sapeurs-pompiers sont intervenus vers 18 heures 30, rue René-Cassin, dans un quartier résidentiel de la ville, à la demande des médecins du Samu. Une fois arrivés au domicile de l'individu, ce dernier, âgé d'une trentaine d'années, muni d'un couteau, les a agressés, blessant deux sapeurs-pompiers à l'arme blanche.

Schizophrène

Les deux pompiers, très sérieusement blessés, ont été pris en charge et transportés à l'hôpital par hélicoptère. L'un des deux militaires, un sapeur de 1ère classe âgé de 27 ans, est décédé dans la soirée, a indiqué la Préfecture de police dans un communiqué. Le pronostic vital du second pompier n'était plus engagé mardi soir, a-t-il été précisé.

 L'agresseur a été "immédiatement appréhendé par les forces de l'ordre", a précisé la mairie de Villeneuve-Saint-Georges, dans un communiqué.
D'importants moyens d'investigation ont été déployés sur place, afin de déterminer les circonstances de cette agression.

Dans un communiqué conjoint, les ministres des Armées et de l'Intérieur, Florence Parly et Gérard Collomb, ont exprimé "leur plus profonde émotion" et "leur grande tristesse". Ils "témoignent de toute leur compassion et de leur sympathie pour les familles des trois militaires attaqués et assurent les militaires de la BSPP (...) de leur soutien indéfectible".
 
Villeneuve-Saint-Georges : drame suite à l'intervention des pompiers.
Reportage de Loïc Blache et Veit Blumlhuber

Sur le même sujet

Bande-annonce Police, illégitime violence

Les + Lus