Wallerand de Saint-Just promet de sièger au conseil régional d'Ile-de-France

Le trésorier du parti et candidat frontiste aux régionales en Ile-de-France, Wallerand de Saint-Just, est arrivé au pôle financier vers 09H00 pour représenter son mouvement (archives) / © MARTIN BUREAU / AFP
Le trésorier du parti et candidat frontiste aux régionales en Ile-de-France, Wallerand de Saint-Just, est arrivé au pôle financier vers 09H00 pour représenter son mouvement (archives) / © MARTIN BUREAU / AFP

Wallerand de Saint-Just est le candidat du FN aux régionales en Ile-de-France. Auparavant, il était élu en Picardie, où il s'est illustré par son absentéisme. Mais promis, il ne recommencera plus en Ile-de-France. Il annonce avoir pris sa retraite d'avocat  pour pouvoir siéger de façon plus assidue.

Par Daic Audouit

Promis, il ne recommencera plus. 

Wallerand de Saint-Just est en effet régulièrement épinglé pour son absentéisme au conseil régional de Picardie. Ca la fout mal pour un candidat qui ambitionne de lustrer les fauteuils confortables de l'hémicycle du conseil régional d'Ile-de-France.

Mais ça c'était avant. Car Wallerand de Saint-Just a un mot d'excuse. Les présidents de tribunaux avaient toujours la mauvaise idée de mettre des procès où il plaidait comme avocat les jours de session du conseil régional de Picardie. 

Il a donc trouve la solution pour être plus assidu : prendre sa retraite d'avocat. "Je ne plaiderai plus", a-t-il annoncé en conférence de presse il y a trois semaines alors qu'il présentait les affiches de campagne du FN en Ile-de-France. 

Restent ses responsabilités au sein du Front national. Mais là les calendriers sont compatibles. Si Marine Le Pen réunit en général ses troupes le lundi au  à Nanterre, le conseil régional d'Ile-de-France siège lui le jeudi. 

Sur le même sujet

Les + Lus