La mystérieuse histoire du château d'Alexandre Dumas : "Si le cocher avait réagi différemment, il aurait pu s'appeler château de d'Artagnan !"

Alors que les Trois Mousquetaires remplissent les salles de cinéma et apporte un regain d'intérêt à l'œuvre d'Alexandre Dumas, le film profite aussi à la fréquentation du château construit en 1846 par l'auteur sur les hauteurs de Port-Marly dans les Yvelines. Baptisé château de Monte-Cristo suite à un concours de circonstances, le monument et son parc sont ouvert au public. Entretien avec sa directrice, Frédérique Lurol.

Frédérique Lurol, avez-vous constaté un effet "Trois Mousquetaires"? 

Oui, on a eu un week-end de folie, on n'a jamais eu une telle affluence pour un week-end de Pâques. Nous avons reçu plus de 500 personnes dans une journée sans aucun événement particulier et sans avoir la notoriété de Vaux le Vicomte par exemple. Pour nous c'est vraiment beaucoup donc je pense que la sortie du film a eu un impact. On n'a pas fait de questionnaire pour savoir si les visiteurs sont venus après avoir vu "Les Trois Mousquetaires" mais il est probable que le battage médiatique a eu un effet. 

Peut-on dire que c'est un juste retour des choses car "les Trois mousquetaires" ont permis à Alexandre Dumas de construire ce château?

Exactement. Dumas a écrit "Les Trois Mousquetaires" et il a fait connaitre son roman (comme "le Comte de Monte-Cristo") sous forme de feuilleton dans la presse. Ça lui a permis de gagner énormément d'argent et de faire construire cette maison qu'il a finalement appelé château. Le côté un peu mégalomane de Dumas ressort... Au départ il voulait une maison de campagne, il s'était éloigné de Paris et de sa foule pour trouver un lieu où il pourrait se concentrer et écrire tranquillement. Il s'est d'abord installé à Saint-Germain-en-Laye mais y a connu la même vie... alors un jour qu'il marchait vers Versailles il est tombé amoureux de la vue qu'il pouvait avoir des collines du Port-Marly. Il a acheté les terrains qui appartenaient à des paysans qui y cultivaient de la vigne et convoqué l'architecte Hyppolyte Durand pour faire une maison de campagne. Le projet a évolué pour devenir une maison bourgeoise extrêmement raffinée avec des façades entièrement sculptées, des visages d'écrivains qui ornent toutes les fenêtres du rez-de-chaussée, des clochetons sur lesquels sont gravés les initiales AD entrelacées. Dumas met sa marque dans cette maison.

" Les Trois Mousquetaires lui ont permis de gagner énormément d'argent et de faire construire cette maison qu'il a finalement appelé château. "

Frédérique Lurol, directrice du château de Monte-Cristo

Pourquoi cette bâtisse est-elle appelée "Château de Monte-Cristo"? 

Un jour une comédienne venant voir Alexandre Dumas est arrivée à la gare du Pecq et a demandé à un cocher de la mener chez l'écrivain. Le cocher ne savait absolument pas de qui il s'agissait et elle a été obligée de rentrer dans des explications comme "Mais si voyons, Alexandre Dumais l'auteur des Trois Mousquetaires et du Comte de Monte-Cristo, vous savez bien!" Le cocher a réagi et avoué qu'il pensait qu'habitait là le vrai Comte de Monte-Cristo, comme si ce personnage issu de l'imagination de Dumas était réel. Une fois arrivée chez lui, la comédienne a raconté l'histoire et cela a tellement plu à Dumas qu'il a donné ce nom au château.   

 Il aurait pu s'appeler le château de d'Artagnan ou des Trois Mousquetaires? 

Si le cocher avait réagi différemment, peut-être qu'il se serait appelé le château de d'Artagnan ! (rires) 

Qu'est-ce qui fait le charme de ce château?

Il faut visiter ce château car il est intéressant sur le plan architectural, il est très original. Il y a vraiment l'âme de Dumas qui y plane. Si on veut toucher du doigt ce que pouvait être ce personnage prodigieusement encombrant, il faut y venir. On traverse un parc aménagé à l'anglaise avec des grottes, des rocailles, des bassins et il y a également le cabinet de travail de Dumas qu'il avait appelé le château d'If. Et à l'intérieur du château on a des gravures, peintures, sculptures qui évoquent la vie et l'œuvre de Dumas. Actuellement nous proposons une exposition jusqu'à fin mai consacrée à des maquettes de décors de théâtre du 19ème siècle. Ce sont des choses inédites et insolites qu'on ne voit jamais en temps normal. 

durée de la vidéo : 00h02mn34s
Reportage à Port-Marly (78) sur le château de Monte-Cristo, tourné en 2018 avec l'interview de Frédérique Lurol, directrice du château ©France 3

" Le syndicat intercommunal s'est élevé contre un projet de démolition"

Frédérique Lurol, directrice du château de Monte-Cristo

A qui appartient le château aujourd'hui?

Il appartient à un syndicat intercommunal (Marly-le-Roi, le Pecq et le Port-Marly) qui a la fin des années 60 s'est élevé contre un projet de démolition du château mené par une société immobilière qui voulait y construire 400 logements. Les trois villes se sont liées pour acheter les lieux et ont mené une campagne de restauration pour pouvoir lui rendre son faste et sa beauté d'antan. Le château a ensuite été ouvert à la visite notamment grâce à la Société des amis d'Alexandre Dumas avec à sa tête à l'époque Alain Decaux qui a pu faire une campagne de presse pour mobiliser autour de la sauvegarde du château. Une autre grande campagne de travaux a été réalisée entre 1990 et 1994 par le syndicat intercommunal afin de pouvoir ouvrir au public de façon pérenne. 

Pour boucler la boucle, dernière question: avez-vous été voir les Trois Mousquetaires au cinéma? 

Oui et j'ai beaucoup aimé! ça rend hommage à Dumas, les dialogues sont très enlevés, il y a de l'humour: cela représente bien l'état d'esprit de l'œuvre. Evidemment des libertés ont été prises mais dans l'ensemble je trouve que le film est très bien fait, les costumes sont magnifiques, les acteurs jouent très bien et je me suis amusé à comparer les versions des années 60 et de 2005 et franchement la version d'aujourd'hui sort du lot. 

Les informations pratiques pour visiter le château sont à retrouver sur le site du château de Monte-Cristo.