Pierre Bédier : « J’ai un emploi dans les Yvelines pour Jonathan Jahan »

Le jeune horticulteur Jonathan Jahan avait interpellé le président de la République sur ses difficultés à trouver un emploi. Pierre Bédier, le président du conseil départemental des Yvelines lui fait une offre. 
© Capture d'écran BFM TV
Finalement il n'aura pas à traverser la rue ni à chercher un poste dans la restauration. Jonathan Jahan, le jeune horticulteur, qui avait interpellé Emmanuel Macron sur ses difficultés à trouver un emploi, vient de recevoir une offre de la part de Pierre Bédier, président du conseil départemental des Yvelines.

Dans le communiqué que l'on peut lire sur le site d'informations du conseil départemental des Yvelines, l'élu yvelinois déclare « Je lui propose une mission d’encadrement au service des espaces verts du Département. Au sein des Brigades vertes, il aurait ici à former une équipe de bénéficiaires du RSA afin d’apprendre le métier d’ouvrier du paysage et répondre aux besoins des entreprises et des collectivités locales. »
   

Une autre offre d'emploi

Le jeune homme est devenu une vedette malgré lui après la réponse du président, qui lui conseillait de faire des recherches dans l'hôtellerie et la restauration. L'échange avait lieu dans les jardins de l'Elysée ouverts au public à l'occasion des Journées du Patrimoine. Invité mardi sur France 5, le jeune homme de 25 ans, a annoncé avoir été mis en relation par l'Elysée avec la Fédération des producteurs de l'horticulture. Il déclare avoir été "contacté trois fois" par la fédération. Il lui aurait été assuré  "qu'il y avait des postes à pourvoir dans le secteur".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie