• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Saint-Quentin-en-Yvelines : les cyclistes ont enfin leur vélodrome

L'inauguration aura lieu le 30 janvier prochain à l’occasion du match France - Grande-Bretagne. / © Jean-Yves Blanc
L'inauguration aura lieu le 30 janvier prochain à l’occasion du match France - Grande-Bretagne. / © Jean-Yves Blanc

Pour la première fois, le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines ouvre ses portes pour le plus grand bonheur de nos champions franciliens et les amateurs de la petite reine.

Par Mathilde Riou

Pour la première fois, le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines ouvre ses portes pour le plus grand bonheur de nos champions franciliens et les amateurs de la petite reine.

Saint-Quentin-en-Yvelines dispose désormais d’un vélodrome couvert au format olympique.
L'anneau en bois blond (pin) de 250 mètres, serti dans une enceinte très lumineuse, va servir d'outil de travail aux pistards français, jusqu'à présent limités à la piste de 166 mètres de l'Insep dans le bois de Vincennes (est de Paris). Ce complexe sportif unique en Ile-de-France s’étend sur 15.000 m2 et peut recevoir 6.000 spectateurs.

Il est la pièce-maîtresse du centre national du cyclisme, à proximité immédiate, une piste de BMX au format olympique et le siège de la Fédération française de cyclisme (FFC) auparavant à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Le projet, initié par la communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, s'est inscrit tout d'abord dans le cadre des équipements prévus pour la candidature parisienne aux JO 2012. "Mais on avait dit qu'on ferait cet équipement, quel que soit le résultat", a déclaré Robert Cadalbert, président de la communauté d'agglomération. "La promesse a été tenue" a souligné David Lappartient, président de la FFC, sans avoir besoin de rappeler que le dernier vélodrome couvert spécifique dans la région parisienne (Vel d'Hiv) avait été détruit en 1959.

L'inauguration  aura lieu le 30 janvier prochain à l’occasion du match France - Grande-Bretagne.

>> Voir le reportage d'Antoine Marguet et Jean-Yves Blanc
DMCloud:139193
CENTRE NATIONAL DU CYCLISME

 

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus