Cet article date de plus de 8 ans

Vendée : la Seg-Samro placée en liquidation judiciaire, 192 salariés menacés

La Seg-Samro, branche du fabricant de remorques de poids-lourd Samro, a été placée mardi en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de La Roche-sur-Yon.

La Seg Samro est le leader français de la construction de remorques pour poids-lourds.
La Seg Samro est le leader français de la construction de remorques pour poids-lourds. © FRANK PERRY / AFP
Toutefois, d'éventuels repreneurs ont un mois pour se faire connaître. L'activité de l'entreprise doit se poursuivre encore six semaines, a précisé le tribunal de
commerce.
L'entreprise, qui fabrique aussi des remorques et qui a déjà supporté en 2009 le licenciement de 163 salariés, étaient en plan de continuation depuis décembre 2010.

Les salariés concernés sont 190 sur le site de Fontenay-le-Comte (Vendée), 25 à Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique) et 77 à Balbigny (Loire).
Interrogé à la sortie du tribunal, le Pdg de l'entreprise Stéphane Soulard n'a pas souhaité s'exprimer.
"Notre crainte, c'est qu'à un moment donné, on tombe sur des pillards d'entreprise c'est à dire qui viennent nous voler les plans, les homologations et le savoir-faire de l'entreprise", a de son côté souligné le délégué CGT Jean-Marie Pouvereau, à la sortie de l'audience, devant 70 salariés qui avaient fait le déplacement de Fontenay-le-Comte.

La CGT appelle en outre les salariés des entreprises de la région touchées par des liquidations, comme également Plysorol (contreplaqué) début septembre, à manifester
le 14 novembre à Fontenay-le-Comte.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie