"Tout corps est un corps dansant, quelles que soient ses capacités" pour la danseuse Nantaise Cécilia Emmenegger

Le magazine de la création artOtech laisse carte blanche à des danseuses et danseurs pour chorégraphier un lieu de notre région. A Nantes, Cécilia Emmenegger a choisi le Port du Canal Saint-Félix. L'occasion de revoir sa performance, et de faire connaissance avec l'artiste.

© ïs Crusson - artOtech
Dans l'épisode d'artOtech consacré à Jean Blaise, le créateur du Voyage à Nantes et du Lieu Unique,  nous avions demandé à la danseuse nantaise Cecilia Ammenegger d'improviser une chorégraphie sur les rives du port de l'Erdre que domine la Tour LU. Dans une lumière éclatante de petit matin surgit l'émotion.


 
#corpsémouvants Cecilia Emmenegger révèle le port du canal Saint Felix à Nantes
 

Ne dites pas à Cécilia Emmenegger que la danse s'adresse à une élite !  Sa conception est toute autre : "La danse est avant tout une pratique d'écoute, de soi et des autres. Elle nous permet de nous exprimer et de partager nos émotions. Ce qui est aussi important pour une société. Elle devrait être pour chacun une pratique plus quotidienne."

Ce qui n'est pas forcément le cas comme le regrette Cécilia "La danse dans notre société est très cloisonnée, assimilée à des catégories sociales, de genre, d'esthétiques. Ce qui est malheureusement très dommage. "

Car c'est tout l'inverse qui a compté pour elle quand elle a choisi de s'orienter vers la danse :
"J'ai été sensible à la danse, car elle me donnait le moyen de m'exprimer au-delà du langage courant. Comprendre que tout corps est un corps dansant, peu importe ses capacités, m'a fait comprendre que la danse est partout et présente dans toutes les cultures, comme un moment de partages, de plaisirs et d'expressions."

Puis il y a eu le confinement, dont elle a dû comme chacun d'entre nous s'accomoder : "Il a fallu s'accrocher à la notion de contraintes, qui est si importante à l'artiste pour créer. C'est dans celles-ci qu'il trouve sa liberté.  Je l'ai vécu commeune période d'incubation qui fait naître un fort désir de création. La vraie difficulté pour les artistes commence maintenant, avec des institutions culturelles qui ressortent affaiblies de la période, et dont nous, artistes, sommes tributaires".

►Pour voir ou revoir l'épisode d'artOtech consacré à Jean Blaise dans lequel Cécilia dansait,  c'est ici :
 

artOtech avec Jean Blaise créateur du Voyage à Nantes



 
Quelques repères sur Cecila Emmenegger
Danseuse, pédagogue, chorégraphe, Cécilia travaille depuis une dizaine d'années auprès de compagnies de danse et de théâtre d'objets. 
Parallèlement à sa carrière d'interprète, elle obtient son diplôme d'état au Centre National de la Danse de Lyon et place la sensibilisation au cœur de sa pratique. 
Plus récemment, elle se lance dans l'aventure de la chorégraphie et de la mise en scène avec la compagnie l'Averse
Elle intègre également le Centre Chorégraphique National de Nantes en tant qu'interprète.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : envie d'évasion santé société artotech culture art danse ils sont les pays de la loire terroir culture régionale télévision économie médias spectacle vivant
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter