• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Loi travail : le rassemblement prévu à Nantes ce mardi interdit par la préfecture

Le 26 mai, une manifestation interdite avait rassemblé plus de 1 300 personnes. Elle avait été émaillée d'incidents / © RI. France 3 Pays de la Loire
Le 26 mai, une manifestation interdite avait rassemblé plus de 1 300 personnes. Elle avait été émaillée d'incidents / © RI. France 3 Pays de la Loire

A la suite d’un appel au rassemblement contre la loi travail lancé sur les réseaux sociaux, la préfecture de Loire-Atlantique a décidé d’interdire toute manifestation dans les rues de Nantes ce mardi.

Par Romane Idres

Ce mardi, jour de mobilisation nationale contre la loi travail, les opposants étaient invités à rejoindre la manifestation parisienne. Pour ceux qui ne pouvaient pas y aller, un appel a été lancé sur les réseaux sociaux pour un « apéro et banquet contre la répression » ce mardi à 19h place du Bouffay.

La préfecture considère que la page Facebook, ainsi qu’Indymédia, qui ont relayé cette appel, encouragent les « violences vis-à-vis des forces de l’ordre », et reproche aux organisateurs de ne pas avoir déposé de déclaration en préfecture. Un climat « propice à des dégradations » d’après le préfet, qui a préferé interdire le rassemblement et tout autre défilé qui « anticiperait ou prolongerait le rassemblement ».

Le 26 mai dernier, une manifestation interdite par la préfecture avait tout de même eu lieu dans les rues de Nantes, au départ de la place du Bouffay. Des bombes lacrymogènes avaient été utilisées et deux agences bancaires avaient été attaquées. 

Un nouvel appel a tout de même été lancé sur la page Facebook «  Nous sommes la force, Unissons nous Tous » pour manifester devant la préfecture à 14h.

Aucune manifestation syndicale n’est prévue.

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus