FC Nantes : les Canaris plumés à Dijon

© Philppe Desmazen / AFP
© Philppe Desmazen / AFP

Les Canaris, qui étaient invaincus depuis la mi-août, ont cédé à Dijon sur un but de Julio Tavares de la tête, à l'issue d'un match assez pauvre qui se solde par un  1- 0 . 

Par EJ avec AFP

Ils avaient déjà connu une alerte mercredi lorsque, avec une équipe certes amputée de nombreux titulaires, ils s'étaient inclinés à Tours, dernier de L2, en Coupe de la Ligue (3-1). Du coup, Nantes met sa place sur le podium à disposition de trois équipes qui jouent dimanche, à savoir Lyon (en embuscade à un point), Marseille et Saint-Etienne (postés à deux points du FCN). C'est l'OL qui a les faveurs des pronostics: il jouera à domicile face à la lanterne rouge messine. Fort de son beau clasico face au PSG le week-end dernier (2-2), l'OM ira à Lille dimanche soir pour y affronter son ancien entraîneur Marcelo Bielsa, à la tête d'une équipe moribonde (19e). Saint-Etienne ira défier Toulouse dans l'après-midi.

Nous avons fait une heure d'échauffement, et on a seulement joué les trente dernières minutes. Ce que nous avons fait n'est pas suffisant,

a regretté leur entraîneur, Claudio Ranieri

Réactions 

Olivier Dall'Oglio (entraîneur de Dijon):

 Les joueurs ont vraiment été récompensés de leurs efforts. Ils étaient motivés, disciplinés et c'est vraiment une victoire importante pour nous. On ne gagne pas si souvent dans ce championnat qui est de plus en plus difficile. Mon équipe a su répondre au combat, face à des Nantais qui sont habitués à cela. On a su tenir en fin de match et ne pas encaisser de but, ce qui nous arrivait souvent. Cela prouve que les joueurs progressent. La seconde période a été plus compliquée, car on a perdu pas mal de ballons. C'était un match difficile, c'est vraiment une très bonne opération.


Claudio Ranieri (entraîneur de Nantes) :

Dijon a marqué et mérite sa victoire. Nous, nous avons fait une heure d'échauffement, et on a seulement joué les trente dernières minutes. Ce que nous avons fait n'est pas suffisant. J'ai fait des changements à la mi-temps, car je voulais jouer avec deux attaquants. Nous avons eu des occasions, mais Nantes peut aussi perdre. Je veux que mes joueurs se battent du début à la fin et ça n'a pas été le cas."


Yassine El-Ghanassy (attaquant de Nantes) :

Il n'y a pas eu d'excès de confiance de notre part. On voulait les trois points, mais Dijon a fait une bonne première période et a marqué le but qu'il fallait. Les Dijonnais en voulaient sans doute plus que nous. C'est dommage, mais il ne faut pas remettre en cause tout ce que nous avons fait depuis plusieurs matches. Il faudra réagir contre Toulouse avant la trêve internationale."
 

 


Sur le même sujet

Un bébé, un livre : lutter contre l'illétrisme dés la maternité

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne