• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Héric : les autopsies confirment la thèse de l'infanticide préalable au suicide

Illustrations / © France3
Illustrations / © France3

Une femme de 47 ans et son fils de 11 ans ont été retrouvés mort  jeudi 25 octobre, en début d'après-midi, dans leur maison à Héric, près de Blain en Loire-Atlantique. Les autopsies des deux corps, pratiquées ce vendredi 26 octobre ont parlé.

Par Céline Dupeyrat

Le corps d'une femme et de son fils ont été retrouvés à leur domicile à Héric peu après 14 heures jeudi 25 octobre.
C'est le père de famille qui a fait la macabre découverte. Il avait reçu peu de temps auparavant un texto inquiétant de sa femme.

Il dit avoir retrouvé le corps de l'enfant dans sa chambre, portant des traces de strangulation, celui de sa femme, pendu dans le garage.

Les auditions et les investigations menées par les gendarmes, ont  permis aux enquêteurs de répondre à certaines questions et d'en savoir un peu plus sur le scénario du drame. 

Les autopsies pratiquées ce vendredi 26 octobre, confirment que la mère âgée de 47 ans aurait etranglé son jeune fils de 11 ans avant de se donner la mort.

Sur le même sujet

artOtech à Saint-Nazaire avec Ninon Brétécher, comédienne et metteure en scène

Les + Lus