VIDÉO. Solide, fréquenté et bientôt restauré, le vieux Môle de Pornichet se prépare à sa nouvelle vie

durée de la vidéo : 00h01mn54s
Depuis plusieurs mois, le front de mer de Pornichet est en pleine métamorphose. Si on approche chaque jour du résultat final, il reste un point important à intégrer à ce projet : le vieux môle. Certains passent devant sans le voir quand d'autres ne jurent que par lui ! Sachez que si le vieux môle n'est pas dans toutes les têtes, c'est parce qu'il est inaccessible sauf à marée basse. Mais cela va changer : ce témoin en pierres de la belle époque à Pornichet va être restauré pour le plaisir de tous. Une souscription vient d'être lancée à laquelle tout un chacun peut participer. ©France Télévisions

Lors d'une balade sur les bords de mer à Pornichet, en Loire-Atlantique, impossible de ne pas le voir. Il s'agit du vieux Môle : cette digue va subir une rénovation. Le public pourra y participer, avec une souscription ouverte à tous.

Il borde Pornichet, en Loire-Atlantique, et c'est aussi l'emblème de son port, depuis 1923. Aucun doute possible, c'est le vieux Môle. La grande digue tout en pierres va être rénovée, d'ici l'automne 2024. Le monument fait partie de ceux qui font l'objet d'une souscription, sur le site de la Fondation du Patrimoine.

Le public peut participer à sa rénovation, en faisant un don sur internet. À ce jour, le montant de la collecte se chiffre à 3 500 euros sur les 50 000 attendus, pour sa nouvelle vie. Un second souffle nécessaire pour ce monument, monstre de pierre, apprécié des habitants et des touristes.

Une force tranquille et provisoirement isolée

Marée basse, entre le port de pleine mer et le port d'échouage : c'est à ce moment-là que l'on peut apercevoir cette jetée de 179 mètres, amputée. Depuis 2010, elle est dépourvue de son lien avec le public. Sa passerelle a été soumise aux forces de la tempête Xynthia, à l'époque. D'où cette cure de jouvence, pour ce qui est l'un des monuments préférés de la cité.

''C'était un vaisseau de pierre, il était tout seul, raccordé à la terre par une passerelle. Ce qui est important, c'est qu'il fait partie de l'imaginaire des habitants de Pornichet ou même de la presqu'île. C'est un marqueur fort de l'identité de Pornichet'', souligne Dominique Houdard. Le co-président de l'association pour la Préservation du Site et Valorisation du Patrimoine de Pornichet fait partie des amis du vieux Môle.

Il se montre décidé à ne pas laisser cette image du monument simplement entouré de quelques gros bateaux et quelques huitres.

Un même objectif que poursuit aussi Sylvette Dosset, autre co-responsable de l'association : ''Il avait été détruit en 1924 par la tempête, puis ouvert à la population un an plus tard. Les Pornichétains dans leur ensemble, et surtout les anciens, sont très attachés à ce vieux Môle. C'est pour cela que l'association a toujours voulu préserver ce patrimoine, et depuis des années, a lutté pour que le vieux Môle soit gardé et reconstruit.''

Un engouement progressif pour la rénovation

Dans cette quête d'une seconde vie pour leur vieil ami, les défenseurs du Môle collaborent avec la ville de Pornichet. Ces concertations aboutissent à un projet de rénovation, qui comprend la construction de cette nouvelle passerelle. Cela passe par des financements, dont celui du public. Tout le monde est appelé à y participer : les soutiens du Môle attendent 50 000 euros. 

''Les Pornichétains vont faire un don. Il y aura des mécènes aussi, on l'espère : des entreprises notamment, puisque fiscalement, c'est intéressant. Ces dons seront versés directement à la Fondation du Patrimoine. C'est ensuite ce qui va servir à financer, en partie évidemment, la réparation et la restauration du vieux Môle, dont le budget s'élève à 450 000 euros'', détaille Mylène le Pape, adjointe au maire de Pornichet, chargée de la Culture et du Patrimoine.

Une somme qui s'ajoute aux 1,3 million d'euros pour la passerelle. Plus largement, la rénovation du monument vient s'ajouter au réaménagement bien avancé du quartier où se trouve le vieux Môle. Histoire de pouvoir continuer d'attirer le promeneur, ou le pêcheur à la ligne ou au carrelet, et tous les amoureux de Pornichet.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité