Cet article date de plus de 4 ans

La Coque nomade, musée itinérant de l'esclavage, bientôt construite à Nantes

A défaut d’avoir un musée sur l’histoire de l’esclavage à Nantes, l’association "La Coque nomade fraternité" envisage de construire un bateau démontable qui voyagerait à Marseille, Liverpool ou Rotterdam.
La Coque Nomade, le bateau musée itinérant de l'esclavage
La Coque Nomade, le bateau musée itinérant de l'esclavage © Capture d'écran Youtube LaFraternite BateauPedagogique
A l'origine du projet, un ancien militaire, Dieudonné Boutin, Martiniquais d’origine. Il débarque à Nantes en 1985 et découvre que cette ville a été le premier port négrier de France. Un choc qui l’a décidé à faire sortir du silence l’histoire de la traite des noirs. Rappelons que le commerce triangulaire a duré 350 ans et a produit 15 millions d’esclaves.

Après de nombreuses actions pédagogiques, notamment auprès de 2 200 élèves, l’association a décidé de construire une reproduction de l’Aurore, un bateau négrier du XVIII ème siècle. Il s’agit d’une coque démontable et transportable qui irait de ville en ville, créant à chaque passage une douzaine d’emplois. Coût de l'opération :  900 000 euros.

La Coque nomade comportera trois ponts pour retracer l’histoire de l’esclavage : le pont du voyage pour décrire la vie à bord, le pont des captifs pour expliquer comment étaient vendus les esclaves et le pont du commerce pour montrer l’ampleur de ce marché très juteux. Un espace mitoyen est également prévu pour faire le lien avec l’esclavage contemporain car l’association a également pour vocation de dénoncer les discriminations et formes modernes de l’esclavage.

Un appel aux dons est lancé sur Kiss Kiss Bank Bank pour financer le premier bloc. Objectif : récolter 50 000 euros pour un démarrage fin 2017. Fraichement lancée, cette collecte n'a pour le moment collecté que 470 euros grâce à huit donateurs. Alors, à votre bon coeur !

►La vidéo de la Fraternité 
Vidéo la Fraternité

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mémorial de l'abolition de l'esclavage histoire sorties et loisirs mer hommage société