Coronavirus : des avocats de Nantes donnent des consultations par téléphone

Des consultations gratuites par téléphone pendant la crise du coronavirus / © France Télévisions Olivier Quentin
Des consultations gratuites par téléphone pendant la crise du coronavirus / © France Télévisions Olivier Quentin

Ils étaient en grève pour s'opposer à la réforme des retraites, les avocats du barreau de Nantes ont suspendu leur mouvement et donnent depuis ce jeudi des consultations gratuites par téléphone sur les conséquences de la crise liée à l'épidémie de Coronavirus.

Par Olivier Quentin

Pas facile d'avoir affaire à un avocat depuis quelques temps !

Après la grève de tous les barreaux de France contre la réforme des retraites, c'est l'épidémie de coronavirus qui empêche les consultations de se tenir dans les cabinets d'avocats.
 

Des consultations gratuites

A la demande du bâtonnier de Nantes, une petite centaine d'avocats a néanmoins accepté de donner des consultations gratuites par téléphone sur les questions liées aux conséquences du confinement.
La démarche est simple : on envoie sa question par mail, elle est transmise à un avocat en fonction de son thème et de l'expertise de celui-ci et il rappelle.

Ces consultations gratuites et sans condition de revenus existaient déjà depuis 2014 à Nantes. Ainsi, chaque année, 8500 consultations étaient données à la maison des avocats ou dans des cabinets.

"On est dans une période troublée, estime Bruno Carriou, le bâtonnier du Conseil de l'Ordre des avocats de Nantes, mais il faut que chacun ait accès à une information pertinente."
 

Chômage partiel, garde partagée...

Un chef d'entreprise peut donc contacter cette consultation pour avoir des précisions sur les salaires, la suspension d'activité, le report des charges ou encore le chômage partiel.

Certains particuliers ont sollicité aussi des informations concernant la garde partagée des enfants. Comment s'opère-t-elle pendant la période de confinement, peut-on se déplacer pour accompagner son enfant chez l'autre parent...

Quant aux procédures de garde à vue ou de comparution immédiate, elles ont toujours lieu, là aussi des avocats se sont portés volontaires pour continuer d'assurer ces missions.
 

Sur le même sujet

Les + Lus