COVID-19 - Nantes : Ose Immunotherapeutics passe à l'essai clinique de phase 1 avec son candidat vaccin CoVepiT

Ose Immunotherapeutics a reçu l'autorisation de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé pour lancer un essai clinique de phase 1 avec le CoVepiT, son vaccin multi-cibles et multi-variants contre la COVID-19. Il s'agit de tester la sécurité et la tolérance au vaccin.

À Nantes, Ose Immunotherapeutics développe un vaccin contre la covid-19.
À Nantes, Ose Immunotherapeutics développe un vaccin contre la covid-19. © Ose-Immuno.com

 

CoVepiT est un vaccin de nouvelle génération multi-cibles et multi-variants contre le SARS-CoV-2. C'est un vaccin de deuxième génération qui couvre tous les variants du SARS-CoV-2 identifiés à ce jour. En phase préclinique, CoVepiT a démontré sa capacité à activer des défenses cellulaires.

 

Des tests sur les humains

Alexis Peyroles le directeur général d'OSE Immunotherapeutics se réjouit de cette autorisation : "Le passage en essais de phase 1 est un changement de statut important pour notre candidat vaccin, les essais cliniques vont démontrer la pertinence de CoVepiT. L'année passée a montré que le COVID-19 est un virus qui mute rapidement et qu'une vaccination à très large couverture sera nécessaire dans les mois à venir, en particulier pour les populations vulnérables. Techniquement c'est un vaccin qui couvre tous les variants identifiés à ce jour". Et ainsi de permettre une vaccination durable.

Il s'agit maintenant de transformer l'essai et de passer du laboratoire à des tests sur les humains. C'est le laboratoire CEVAC de l'Hôpital universitaire de Gand en Belgique qui va réaliser ces essais cliniques de phase 1. Le vaccin sera testé sur des adultes volontaires sains. Il s'agit d'évaluer la tolérance, la réactogénicité et l'immunogénéticité du candidat vaccin.

Alexis Peyroles, directeur général d'OSE Immunotherapeutics développe le vaccin CoVepiT contre la COVID-19
Alexis Peyroles, directeur général d'OSE Immunotherapeutics développe le vaccin CoVepiT contre la COVID-19 © OSE Immunotherapeutics

 

Trois niveaux de tests à franchir

Viendront ensuite les essais de phase 2 et 3 destinés à vérifier l'efficacité du CoVepiT. "Le travail du laboratoire CEVAC dirigé par le professeur Isabel Leroux-Roels nous permettra l'accès à ces essais de phase 2.

Alexis Peyroles est prudent, une étape l'une après l'autre, "il faudra passer à une dimension supérieure, nous recherchons un partenaire pour passer à l'industrialisation du vaccin". Les tests de phase 2 et 3 devraient se dérouler tout au long de 2021.

Ose Immunotherapeutics est une biotech installée à Nantes et Paris, la start-up travaille surtout sur l'activation et la régulation immunitaire en immuno-oncologie et dans les maladies auto-immunes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société vaccins - covid-19 recherche sciences