Gilets jaunes : un millier de manifestants à Nantes, quelques dizaines au Mans ou à la Roche-sur-Yon

Environ un millier de personnes ont manifesté dans les rues de Nantes ce 16 novembre 2019 / © Sandrine Gadet France Télévisions
Environ un millier de personnes ont manifesté dans les rues de Nantes ce 16 novembre 2019 / © Sandrine Gadet France Télévisions

Le mouvement des Gilets jaunes fête son premier anniversaire. Plusieurs actions se sont déroulées ce samedi dans la région pour des manifestations dans la rue comme à Nantes ou La-Roche-sur-Yon mais aussi des occupations de ronds-points comme au Mans.

Par Christophe Amouriaux

Un an après les premières occupations de ronds-points, les Gilets se sont remobilisés ce samedi. Les mobilisations ont été diversement suivies dans la région.

A Nantes, un cortège s'est formé vers 13 heures à la croisée des tramways en centre-ville. Environ un millier de manifestants ont été dénombrés. Le défilé a été marqué par quelques moments de tensions avec les forces de l'ordre. Des gaz lacrymonèges ont été tirés à plusieurs reprises, au niveau du cours Saint-André derrière la Cathédrale puis place du Bouffay à proximité d'un restaurant Mac Donald. Un petit groupe a tenté d'arracher les panneaux de bois qui protègent la devanture du magasin. Vers 15h30, la manifestation était revenue à la croisée des tramways près de la place du commerce.

En vidéo, retour en images sur la journée avec le reportage de la rédaction.
 


 Dans l'après-midi et en fin de journée, quelques dégradations ont eu lieu et des feux de poubelles ont été allumés.
 
Des feux de poubelles ont été allumés en marge de la manifestation des Gilets Nantes à Nantes du samedi 16 novembre 2019 / © Christophe François - France Télévisions
Des feux de poubelles ont été allumés en marge de la manifestation des Gilets Nantes à Nantes du samedi 16 novembre 2019 / © Christophe François - France Télévisions


 

"En un an, on n'a rien obtenu"

Des Gilets jaunes ont réinvesti le rond point de Grand-Lieu près du périphérique sud de Nantes pour le premier anniversaire du mouvement. / © Christophe François France Télévisions
Des Gilets jaunes ont réinvesti le rond point de Grand-Lieu près du périphérique sud de Nantes pour le premier anniversaire du mouvement. / © Christophe François France Télévisions

La première action nantaise avait commencé ce matin autour d'un rond-point symbolique (photo ci-dessus) situé près du périphérique sud de la ville. Il permet d'accéder à l'aéroport. Une trentaine de personnes étaient présentes. Un gâteau d'anniversaire a été monté sur le rond-point (photo ci-dessous). Comme dans le centre-ville l'après-midi, une phrase pourrait l'état d'esprit : "En un an, on n'a rien obtenu".

 
Des Gilets jaunes ont construit un gâteau sur le rond-point de Grand Lieu à Bouguenais au sud de Nantes pour marquer le premier anniversaire du mouvement. / © Christophe François France Télévisions
Des Gilets jaunes ont construit un gâteau sur le rond-point de Grand Lieu à Bouguenais au sud de Nantes pour marquer le premier anniversaire du mouvement. / © Christophe François France Télévisions

Les Gilets jaunes espèrent une relance populaire de leur mouvement. Et ils se sentent galvanisés par les soulèvements qui se déroulent dans différents pays du monde. Pour Philippe Gaston, Gilet jaune, membre de Lutteurs 44, "partout dans le monde, des peuples se rebellent et nous font des clins d'oeil sur les Gilets jaunes comme à Hong-Kong ou au Chili. Ca va devenir une crise mondiale. (...) En plus, on n'a qu'une planète. On en entrain de couper la branche sur laquelle on est assis. Tout est lié."

La plupart des Gilets jaunes présents sur le rond-point de Grand Lieu avaient prévu de ne pas se rendre dans le centre-ville de Nantes par peur des violences. Ils ont prévu de rester sur place cette nuit, demain dimanche et vraisemblement jusqu'à la mobilisation nationale du 5 décembre.

Deux rassemblements festifs étaient prévus ce samedi soir au sud de Nantes : sur le rond-point Océan et sur le rond-point de Grand-Lieu sur la route de l'aéroport.
 

Ailleurs dans la région

En Vendée, à La Roche sur Yon, une vingtaine de Gilets jaunes se sont rassemblées dans le centre-ville ce matin place Napoléon. Ils se sont ensuite dirigés devant la mairie (photo) puis place de la Vendée où le mouvement devait se poursuivre une partie de la journée.
 
A la Roche-sur-Yon, les Gilets jaunes ont commencé leur rassemblement anniversaire place Napoléon avant de se diriger vers la place de la Vendée, en marquant un arrêt devant l'hôtel de ville (photo) / © Damien Raveleau France Télévisions
A la Roche-sur-Yon, les Gilets jaunes ont commencé leur rassemblement anniversaire place Napoléon avant de se diriger vers la place de la Vendée, en marquant un arrêt devant l'hôtel de ville (photo) / © Damien Raveleau France Télévisions

Dans la Sarthe, ils étaient entre 40 et 80 selon les moments sur le rond point de Bèner aux portes du Mans. Une distribution de tracts a ralenti la circulation mais sans blocage. Au Mans et dans le département, 4 autres ronds-points ont été occupés. Un appel à rassemblement sur le parking Auchan du Mans (zone nord) a été lancé pour ce dimanche à 9 heures.

 

Voir ou revoir le débat "Jaune de colère"

Sur le plateau de France 3 Pays de la Loire, un an après le début du mouvement, trois gilets jaunes ou anciens gilets jaunes ont participé à un débat dans le cadre d'une soirée spéciale.

Retrouvez tous les invités en vidéo ci-dessous :
 



 

Sur le même sujet

Les + Lus