Grève du jeudi 29 septembre 2022 : les conséquences sur les transports et écoles en Pays de la Loire

Publié le Mis à jour le

Ce jeudi 29 septembre est un jour de mobilisation générale à l'appel de la CGT et de l'union syndicale Solidaires. Des perturbations sont à prévoir dans le secteur des transports mais aussi dans les écoles.

A Nantes, le réseau des trams et bus sera perturbé avec des "lignes coupées en centre ville de 10h00 à 14h00" ce jeudi 29 septembre.

Le réseau bus et tram sera également perturbé au Mans. La Setram prévoit des "perturbations sur le réseau à partir de 9h" et annonce "u n tram toutes les 8 à 9 minutes soit toutes les 4 minutes 30 entre Préfecture et St-Martin".

Les prévisions de trafic SNCF sont les suivantes en Pays de la Loire :

  • TGV (incluant Ouigo Grande Vitesse) : trafic quasi normal
  • Ouigo Train Classique : trafic normal
  • TER : 3 circulations sur 5 assurés
  • Intercités : 1 train sur 2 pour Nantes- Bordeaux - Aucun train Nantes - Lyon

Service minimum d'accueil dans les écoles, si c'est possible

Des perturbations sont également à prévoir dans les écoles.

"Sur demande des services de l’Éducation Nationale, pour les établissements scolaires dont le taux de grévistes atteint ou dépasse les 25 %,  la Ville de Nantes ouvrira un centre pour l’accueil des enfants de 8h30 à 17h30 . Les enfants seront accueillis par des animateurs de l’Accoord", précise la municipalité nantaise sur son site.

Ce service d'accueil minimum est prévu pour les élèves de maternelle et des classes élémentaires à condition que la municipalité dispose d'assez de personnel formé pour accueillir les enfants. Il convient donc de vous renseigner pour votre commune.

Une mobilisation contrastée

"Toutes les fédérations de la CGT ont appelé à la grève pour le 29" précise l'un des deux organisateurs de cette journée de mobilisation avec l'union syndicale Solidaires. 

Si les motifs de mécontentement sont nombreux et variés selon les secteurs, avec en toile de fond la question salariale, la mobilisation s'annonce contrastée. Parmi les professions en pointe à l'occasion de cette journée de mobilisation, les transports, l'éducation et l'énergie. 

Les salariés des raffineries TotalEnergies ont débuté leur mouvement dès mardi dernier. Ils réclament notamment une hausse des salaires de 10%. A Donges, en Loire-Atlantique, la plateforme tourne au ralenti.

Les professionnels de la santé ont également manifesté dès mercredi à Nantes.

Les salariés de Fleury Michon seront également dans la rue ce jeudi 29 septembre "pour une augmentation générale des salaires et de meilleures conditions de travail". "

"Dans le cadre d’une décision unilatérale de l’employeur, Fleury Michon a annoncé le versement d’une prime exceptionnelle de 500 €", indique la CGT dans un communiqué, "le compte n'y est pas" déplore le syndicat.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité