Hellfest 2022 : quelles sont les retombées économiques de cette version XXL du festival ?

Publié le Mis à jour le

Vendredi, le Hellfest est de retour pour un second week end de musique du côté de Clisson, une édition exceptionnelle pour compenser les deux annulations successives liées au covid. Une double dose de métal mais pas forcément deux fois plus de retombées économiques pour autant.

Même entre les deux tours, Clisson reste pavoisée aux couleurs du Hellfest.
Les spécialistes du tourisme estiment qu'entre 5 000 à 10 000 festivaliers restent sur la commune  pendant cette période.

Une clientèle qui consomme local. 

"On a du monde le midi et on n'a pas trop d'interruption dans la journée, se réjouit Anthony Lavilla, restaurateur, et le soir ça traine jusqu'à 22h-23h, en plus avec des gens très sympas. C'est une bonne chose forcément pour tous les commerçants". 

Pas pour tous les commerçants. En cette première journée de soldes, ce magasin d'habillement reste bien vide. 

"C'est ancré dans la tête des consommateurs, ça va être compliqué, on ne va pas pouvoir y aller, il n'y a pas de place, explique Marie-Christine Gaufreteau, présidente de l'association des commerçants et artisans de Clisson, cette année ce n'est pas du tout du tout la vérité, ils ont tout mis en œuvre pour faciliter l'accès au centre-ville mais quand c'est ancré dans la tête des gens, il va falloir quelques années avant que les choses se renversent".

Du côté de la grande distribution on se félicite bien sûr de la présence des festivaliers mais on regrette également une désertion des clients habituels.

"D'habitude, on est à peu près à 85% de passages caisse avec une carte de fidélité, aujourd'hui, on tombe sur des 20-25%, ce qui montre bien que nos clients ne sont pas forcément là", explique  Marc-Antoine Etourneau, directeur du Leclerc Clisson.

"Aujourd'hui, Hellfest ou pas on fait à peu près la même chose, poursuit le directeur, et les festivaliers, autant qu'ils soient, quand vous avez 10 festivaliers qui vous achètent un petit peu de houblon comparé à notre ménagère de moins de 50 ans qui remplit son caddie, effectivement ça ne fait pas forcément le match" 

Le nombre vient remplacer la quantité et au final on est à peu près pareil

Marc-Antoine Etourneau,

Directeur du Leclerc Clisson

"On a estimé en 2019 à, à peu près, 20 millions de retombées économiques sur l'ensemble du territoire, pas seulement sur Clisson parce ça porte bien plus, explique Christine Doubercourt, directrice de l'office de tourisme de Clisson, cette année, on pourrait supposer, peut-être pas de doubler précisément mais de s'en approcher".

Il faudra bien sûr attendre la fin du festival pour tirer un bilan complet.

En tout ce sont 420 000 festivaliers qui doivent déferler sur Clisson pour ce Hellfest version XXL.