Incendie à Nantes : "On s'est organisé pour pouvoir sauver le bébé avant tout", l'acte de bravoure de plusieurs jeunes

C'est un acte héroique réalisé par plusieurs jeunes habitants du quartier Bottière au nord-est de Nantes. Au péril de leur vie, ils ont escaladé la facade d'un immeuble pour y sauver un couple et leur bébé de six mois prisonniers d'un incendie.

Des jeunes du quartier Bottière ont formé une chaîne humaine pour sauver un bébé et sa famille d'un incendie
Des jeunes du quartier Bottière ont formé une chaîne humaine pour sauver un bébé et sa famille d'un incendie © Page Facebook Kenza Zekkar

Dimanche en tout d'après-midi s'est déclaré un incendie dans un appartement situé 4 rue Urbain le Verrier , quartier Bottière à l'est de Nantes. Le feu s'est rapidement propagé dans les appartements attenants et les étages. Des habitants ont paniqué, dans l'attente des pompiers sur place, et ce sont les jeunes du quartier qui ont sauvé la plupart d'entre eux, parfois au bord de l'asphyxie.

"Ils étaient tous là à nous aider, témoigne Sabrina, une habitante de l'immeuble, ils nous disaient de fermer les fenêtres, je crois que tous les gens qui habitent en face sont tous descendus nous aider".

Si les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre, plusieurs jeunes ont, avant l'arrivée des secours, escaladé la façade de l'immeuble pour venir en aide à un couple et son bébé de six mois, réalisant une chaîne humaine afin d'atteindre l'appartement en feu situé au 3e étage du bâtiment.

"On est rentrés dans l'immeuble directement, on est monté au 3e étage mais il y avait trop de fumée noire, on ne pouvait pas évacuer les gens, témoigne Tamid, l'un des jeunes venus aider. Les occupants de l'appartement en flammes étaient alors réfugiés à la fenêtre de leur appartement, "on a mis des matelas en bas, au tout début, ils ont jeté le bébé".

"J'ai pris un matelas directement, je l'ai mis en dessous, témoigne Anass, l'organisateur du sauvetage, ensuite j'ai eu l'idée de monter sur le balcon pour pouvoir faire l'échelle humaine. 2-3 personnes m'ont aidé, on a réussi à les sauver".

Anass, habitant du quartier de la Bottière à Nantes, organisateur du sauvetage
Anass, habitant du quartier de la Bottière à Nantes, organisateur du sauvetage © France Televisions

"On s'est organisé pour pouvoir sauver le bébé avant tout (...) ensuite on s''est organisé pour monter de balcon en balcon, de faire une sorte de chaîne humaine, on a sorti d'abord la maman, ensuite le papa".

"Ils avaient le visage noir, ils crachaient du noir, le père avait les yeux tout rouges, ils étaient au bord de l'asphyxie", poursuit Anass.

La fillette, âgée de 6 mois, a été transportée aux urgences pédiatriques en urgence absolue. Les parents du nourrisson ont été transportés au CHU de Nantes en urgence relative.

Dès dimanche soir, une pétition, adressée à Emmanuel Macron, a été mise en ligne demandant "Honneur et Reconnaissance pour les héros de la Bottière".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société