La préfecture de Loire-Atlantique prend un arrêté anti rave party pour le week-end de la Pentecôte

La préfecture de Loire-Atlantique a annoncé l'interdiction des rassemblements festifs à caractère musical du 26 au 30 mai, par crainte d'un teknival comme dans l'Indre il y a une semaine.

Le teknival dans l'Indre, qui avait attiré 30 000 festivaliers le week-end de l'Ascension, a visiblement incité la préfecture de Loire-Atlantique à prendre des mesures.

Une mesure effective du vendredi au mardi

Le préfet a en effet publié un communiqué de presse informant que "tout rassemblement de type rave party, free-party ou teknival" serait interdit sur l'ensemble du département, du 26 mai à midi jusqu'au 30 mai, également jusqu'à midi.

La préfecture a également annoncé l'interdiction de circuler pour les "véhicules à moteur transportant du matériel de sonorisation en lien avec les manifestations citées", du matériel qui pourrait être saisi, voire confisqué.

Un risque pour la sécurité selon la préfecture

La préfecture a justifié cet arrêté en évoquant des "risques de troubles graves à l'ordre, à la sûreté, à la sécurité et à la salubrité".

La préfecture de Loire-Atlantique avait déjà pris un arrêté de ce genre pendant le week-end de l'Ascension, tout comme le préfet de la Sarthe.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité