Loire-Atlantique : la chaleur sauve la récolte du muguet

Publié le Mis à jour le
Écrit par Simon Auffret

Un brin en retard le muguet se refait une santé grâce au beau temps. Dans cette exploitation du cœur du pays nantais, la centaine de cueilleurs s'est mise en marche depuis deux jours sous un grand soleil.

"On va dire qu'on a souffert pendant deux jours, en espérant que ça va s'adoucir un petit peu. Trop de chaleur, c'est physique à la fin", explique Alex, un cueilleur depuis 6 ans dans cette exploitation de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu

"Le début de la campagne a été un peu compliqué", raconte Patrick Verron, conseiller technique de l'exploitation. Le manque de soleil et de chaleur a poussé les exploitant à laisser les brins plus exposés à l'air ambiant. Résultat, ceux-ci étaient plus courts. Avant le coup de chaleur de cette semaine,qui a permis un développement rapide du muguet.

Coupé, conditionné, puis placé en chambre froide, le muguet sera bientôt envoyé dans toute la France. Et même plus loin : un client a demandé une livraison anticipée, pour que certains brins partent voyager, sous le soleil d'Afrique.

Reportage de Vincent Calcagni et Frédéric Grunchec. Avec comme interlocuteurs :
  • Alex, un cueilleur depuis 6 ans
  • Tonia Musset, productrice de muguet
  • Patrick Verron, conseiller technique
  • Charles Musset, producteur de muguet