• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : pendant la finale France-Croatie, une agression sexuelle dans la fan zone

Dans la fan zone du Cours Saint-Pierre à Nantes, un homme a agressé sexuellement une jeune femme en toute impunité... / © France 3 Pays de la Loire
Dans la fan zone du Cours Saint-Pierre à Nantes, un homme a agressé sexuellement une jeune femme en toute impunité... / © France 3 Pays de la Loire

Alors que des milliers de fans de football criaient leur joie devant la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde, dimanche 15 juillet, la fête tournait mal pour plusieurs femmes. À Nantes, notamment, une jeune femme a été agressée sexuellement dans la fan zone, cours Saint-Pierre. 

Par Emma Derome

La liesse et la joie n'ont pas pu être partagées par tout le monde, dimanche soir. Lors de la finale de la Coupe du monde de football, des femmes ont été agressées sexuellement dans toute la France, dans les fan zones, notamment. C'est le cas à Nantes, sur le cours Saint-Pierre.

Alice a bien voulu nous raconter sa mésaventure, face caméra. Alors qu'elle regardait le match "tranquillement, avec des copains", un homme l'a agressé sexuellement. "Il était derrière moi, il a sorti son pénis et s'est frotté contre ma cuisse avec insistance pour se masturber."

La jeune femme choquée réagit et tente de prévenir les policiers qui surveillent la fan zone, en vain. "Ils m'ont dit qu'ils ne s'occupaient que des actes terroristes." Dégoûtée, son agresseur en vue, elle décide de quitter la fan zone, pour aller prendre une douche. "Je n'ai pas fait la fête, ce soir là."  Aujourd'hui, elle se dit trop découragée pour porter plainte.

De nombreux agressions ont eu lieu, en France, ce soir là. Sur Twitter, elles sont répertoriées par le hashtag #metoofoot.
 
 
►Un témoignage recueilli par Thomas Paga et Émilie Flahaut.

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus