Nantes : le train pour l'Égalité de la Fondation des femmes s'arrête en gare

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis .

"Écoutez-nous bien !" c'est le mot d'ordre qui va circuler de gare en gare du 26 février au 7 mars, veille de la journée internationale des droits des femmes. À Nantes, à bord du train, des conférences, des associations, pour faire entrer la voix des femmes sur la voie de l'égalité dans la campagne présidentielle.

Le train pour l'Égalité de la Fondation des femmes est parti de Paris gare de Lyon hier, il est à Nantes ce dimanche, demain à Bordeaux, puis Toulouse, Marseille, Grenoble, Lyon, Strasbourg, Lille et Paris encore. L'objectif de ce tour de France : "être un vecteur de mobilisation", affirme la Fondation

Au long des six voitures on trouve des expositions conçues en collaboration avec quatre réseaux associatifs partenaires la Fédération Nationale Solidarité Femmes, la Fédération Nationale des Centres d’information des droits des femmes et des familles (FNCIDFF), Forces Femmes et le Planning Familial.

Les visiteurs peuvent assister à des formations contre le harcèlement de rue ou des conférences sur les questions comme la lutte contre les violences, l’égalité professionnelle, l’accès à la santé et les droits sexuels.

Conférence en direct

Suivez la Conférence sur les lieux d'égalité avec Anne Cécile Mailfert (Fondation des Femmes) et Mahaut Bertu (Maire adjointe à la maire de Nantes, déléguée à l'égalité, ville non sexiste, lutte contre les discriminations et vie associative). Elles évoqueront les exemples de la Cité Audacieuse et des Maisons des Femmes (à Paris) et de Citad'elles à Nantes ; la conférence est modérée par le journal "Femmes d'Ici et Ailleurs".  

"C'est l'occasion de découvrir à la fois le travail des associations partout en France, le sujet de l'égalité entre les femmes et les hommes, de comprendre comment agir quand on est victime ou témoin et comment agir pour nous aider à porter ce plan d'urgence", explique Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des femmes.

Ce train est aussi la possibilité de porter la voix des femmes dans la campagne présidentielle. Les candidats sont interpellés pour mettre en œuvre les dix mesures d'urgence portées par la Fondation dans les 100 premiers jours du prochain mandat.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité