• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : Médecins du Monde prend en charge les migrants square Daviais

Les associations alertaient mardi sur la situation sanitaire déplorable du camp de migrants, square Daviais / © Christophe Amouriaux - France 3 Pays de la Loire
Les associations alertaient mardi sur la situation sanitaire déplorable du camp de migrants, square Daviais / © Christophe Amouriaux - France 3 Pays de la Loire

Alors que plusieurs associations ont dénoncé, mercredi 11 juillet, les conditions sanitaires déplorables sur le camp de migrants, square Daviais à Nantes, Médecins du Monde a lancé ce vendredi une opération d'urgence. L'association dénonce la négligence de l'État.

Par Emma Derome

Trois tentes et un camion ont été installés pour fournir les premiers soins, ce vendredi 13 juillet, sur le square Daviais à Nantes. L'association de solidarité internationale Médecins du Monde a commencé les premières prises en charge médicales dans ce camp de migrants en proie à une épidémie de gale. Une opération d'urgence alors que des associations ont tiré la sonnette d'alarme, ce mercredi, pour dénoncer une situation qui pourrait se transformer en "crise sanitaire grave".
 

Mathieu Quinette, coordinateur du programme Migration de Médecins du Monde à Nantes, présent sur place, a estimé à plus de 450 le nombre de personnes vivant sur le square, pour environ 230 tentes. Il eu des mots très dur à l'égard de la préfète de Loire-Atlantique, Nicole Klein :

La préfète a annoncé que son seul objectif, c’était d’expulser. Expulser pourquoi ? Pour déplacer le problème encore une fois. Nous demandons que la dignité de ses personnes soit respectée. Nous demandons que des dispositifs soient mis en place. Aujourd'hui, elle pratique une politique de non-accueil qui est indigne de la France, et qui n’est pas acceptable. Et ça n’apporte aucune solution.

La préfecture attend en effet que la mairie de Nantes saisisse la justice pour pouvoir évacuer la zone. Mathieu Quinette considère que son association  "ne devrait pas avoir à travailler en France. Nous sommes l'un des meilleurs système de santé au monde, et la 6ème plus grande puissance économique". Médecins du Monde demande aux pouvoirs publics la mise à l'abri immédiate et inconditionnelle des exilés.

 

Voir notre reportage sur les conditions de vie des demandeurs d'asile du square Daviais, par Céline Dupeyrat et Christophe Amouriaux :
 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus