Nantes : MINaWatt,un bout de toit solaire et citoyen sur le futur Min

1666 panneaux solaires du MIN seront financés et gérés par un groupe de citoyens de l'agglomération nantaise / © Min à watt
1666 panneaux solaires du MIN seront financés et gérés par un groupe de citoyens de l'agglomération nantaise / © Min à watt

Une partie des panneaux solaires qui recouvrent le toit du Min va être gérée et financée par un groupe de citoyens nantais qui souhaitent se lancer concrètement dans la transition énergétique. La campagne de financement participatif débute en cette fin de mois de septembre.
 

Par Sandrine Gadet

Ce sera l'une des plus grosses infrastructures solaires de l'Ouest de la France.

La toiture du futur Marché d'Intérêt National (Min) de Nantes, 30000 M2 soit 19 000 panneaux solaires doit produire l'équivalent de la  consommation de 2000 foyers (hors eau chaude et chauffage)
Mais toute l'énergie produite ne sera pas réinjectée dans le réseau électrique.

Une partie de cette production sera en effet dédiée à alimenter les réfrigérateurs du Min et surtout elle sera gérée par un groupe de citoyens baptisé Min à Watt.

Sophie Charbonnel-Moreau est l'une des 11 membres ce collectif. Si elle a décidé de participer à ce projet c'est, dit-elle, parce qu'elle avait "envie de s'investir dans un projet citoyen et bon pour la planète"

Avec son mari Didier, ils partagent une même vision de l'engagement, et de solides convictions écologiques."Nous on est plutôt dans l'idée qu'il ne faut pas attendre grand-chose des politiques nationales pour que notre environnement s'améliore, autant se prendre en main et avancer..."
et de poursuivre, "ce qui me plaît dans ce projet c'est l'on va produire et consommer local puisque l'électricité alimentera directement les frigos. La quantité de panneaux solaires, 1666, est dimensionnée pour qu'il n'y ait pas de surplus de production, pas d'énergie gâchée ou perdue".

Seulement de l'utile et du propre. Avec des panneaux solaires made in Saint-Herblain.
 
Le groupe d'investisseurs citoyens visite le chantier du MIN / © Min à Watt
Le groupe d'investisseurs citoyens visite le chantier du MIN / © Min à Watt
 

Un financement participatif


Suite à un appel d'offres lancé par Nantes métropole c'est à travers CoWatt, une société citoyenne très engagée dans le co-toiturage de particuliers que Min à Watt a été créée. 
Son capital est ouvert à tous les Nantais intéressés par la transition énergétique et les énergies renouvelables.

L'idée c'est que des habitants de l'agglomération deviennent actionnaires et co-gérants de cette "centrale citoyenne", unique en son genre par sa taille et son mode de financement..
La somme minimale requise est de 100 euros pour financer l'achat des panneaux.

L'investissement citoyen est ouvert jusqu'à fin octobre.
D'ici là,  Min à Watt organisera différentes rencontres pour présenter son projet et sensibiliser à sa démarche.

Les initiateurs du projet proposent une soirée de lancement ce mardi 26 septembre à partir de 19 heures à la Cantine du Solilab, rue Saint-Domingue à Nantes. L'occasion de se rencontrer pour les partenaires du projet, les actionnaires et les personnes intéressées.
 

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus