Nantes : un pasteur condamné pour viol

Pendant plusieurs mois, l'homme avait abusé d'une de ses paroissiennes. Il a été condamné mardi soir par la Cour d'Assises de Loire-Atlantique
Makrina Cadorel restera lourdement handicapée par cette agression d'une rare violence
Makrina Cadorel restera lourdement handicapée par cette agression d'une rare violence © France 3 Vincent Raynal
La page Facebook semble inactive depuis plusieurs années. "Christ Pour Tous" est une des églises évangéliques baptistes de Nantes. 

Son fondateur organisait des soirées de prières à domicile qui regroupaient quelques membres de cette communauté. C'est au cours de ces soirées entre 2013 et 2015 que le pasteur abusait de la jeune femme alors âgée de 19 à 20 ans.
 

Je me repens...


Il s'éloignait du groupe et dans la chambre de sa victime, il justifiait ces viols par des arguments religieux.

En pleurs, le criminel a dit regretté ses actes devant la Cour d'Assises : "Je me repens et je reconnais le mal que j'ai fait " a-t-il déclaré. 
 

60 à 80 viols 


Ce sont entre 60 et 80 viols qui sont reprochés à cet homme qui utilisait son influence pour parvenir à ses fins. Ceux qui participaient à ces soirées de prières à La Chapelle-sur-Erdre disent n'avoir rien vu. C'est lorsque la jeune victime s'est confiée à sa mère que tout a été révélé.

Âgé aujourd'hui de 66 ans, le pasteur est le père de huit enfants. Sa seconde épouse est venue dire à la barre qu'elle lui pardonnait ses infidélités.

L'avocate générale a demandé 10 ans de réclusion criminelle, les jurés ont suivi les réquisitions. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société religion