• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : les premières images de synthèse du projet d’aménagement du cœur de ville

La Petite-Hollande transformée en "place-confluence" / © Agence TER
La Petite-Hollande transformée en "place-confluence" / © Agence TER

Du canal Saint-Félix au quai de la Fosse, le cœur de ville de Nantes va se transformer durablement dans les quinze prochaines années. Johanna Rolland et les paysagistes urbanistes de l'agence TER ont dévoilé aujourd'hui les premières intentions du projet d'aménagement.

Par Fabienne Even

Retenue le 22 décembre dernier, l’agence des paysagistes et urbanistes TER, lauréate du concours international pour le projet "Bords de Loire – place de la Petite-Hollande", a dévoilé aujourd’hui les premières intentions du projet sous forme d'images de synthèse.

Le projet qui s'étalera sur 15 ans, va durablement repenser le cœur de ville sur quatre kilomètres, un trait d’union entre la gare à l’est et le futur Arbre aux hérons à l’ouest.


En repensant les espaces publics, ce projet d’aménagement d’envergure souhaite renforcer le lien avec le fleuve, reconquérir les berges et réhabiliter les quais de Nantes.

"Le fleuve ne doit plus être un obstacle infranchissable entre les quartiers, le centre-ville nantais ne doit plus lui tourner le dos comme il le fait depuis trop longtemps. La Loire est une opportunité pour dessiner une centralité métropolitaine, fluviale et paysagère..." souligne Johanna Rolland, maire de Nantes.


La place de la Petite-Hollande, première étape


Si la place de la Petite-Hollande continuera d'accueillir le marché hebdomadaire du samedi matin, l'agence TER imagine une place faisant la part belle à de "grands espace de vie et de nature", libérée des voitures. Le stationnement pourrait quant à lui devenir souterrain.

Une nouvelle période de concertation avec les habitants s'ouvrira dès la rentrée 2018, pour recueillir les préconisations et enrichir le projet de la Petite-Hollande, dans le cadre d'un atelier citoyen d'une vingtaine de personnes.
"L'objectif est d'avoir un projet finalisé sur la place de la Petite-Hollande à la fin de l'année 2019 pour des premiers travaux prévus en 2020, et une livraison à l'horizon 2025", précise le dossier de presse de la ville de Nantes.

La Petite-Hollande deviendrait une place confluence / © Agence TER
La Petite-Hollande deviendrait une place confluence / © Agence TER


Le canal Saint-Félix pourrait devenir une plage sportive et festive.


Et pourquoi pas transformer les berges de l'île Gloriette en immense jardin potager ?
 

De nouvelles perspectives pour les berges de l'île Gloriette / © Agence TER
De nouvelles perspectives pour les berges de l'île Gloriette / © Agence TER


Le long du quai de la Fosse, les paysagistes-urbanistes imaginent une succession de jardins maritimes inspirés de l'estuaire et du littoral.
 

Le quai de la Fosse, une longue promenade au bord du fleuve / © Agence TER
Le quai de la Fosse, une longue promenade au bord du fleuve / © Agence TER

 

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer