• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Nantes : des solutions d'hébergements temporaires pour les familles réfugiées aux urgences

Les familles réfugiées au CHU de Nantes ont été mises à l'abri, précise la préfecture / © France 3
Les familles réfugiées au CHU de Nantes ont été mises à l'abri, précise la préfecture / © France 3

Onze familles et une personne vulnérable installées dans le hall des urgences du CHU de Nantes ont été mises à l'abri annonce la préfecture de Loire-Atlantique.

Par Fabienne Even

Originaires d’Azerbaïdjan, d'Arménie et de Russie, les onze familles réfugiées dans le hall des urgences du CHU de Nantes, soit 40 personnes au total, seront mises à l'abri ce soir explique Serge Boulanger, secrétaire général de la préfecture de Loire-Atlantique.

Une personne considérée comme vulnérable pour raison médicale est également prise en charge. Elles seront hébergées à l’hôtel ou au centre Benoît Labre.

Une dizaine de personnes, considérées comme non vulnérables, ont pour leur part quitté les urgences sans solution d'hébergement. La préfecture précise qu'elles seront prises en charge après enregistrement de leur situation administrative. "Ils pourront être hébergés s’ils sont demandeurs d’asile, au gré de la libération des places dans le dispositif régional d’accueil", souligne Serge Boulanger.
 


 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus