Nantes : vente aux enchères au Crédit Municipal

Publié le
Écrit par Olivier Quentin .

Comme chaque mois ou presque, le Crédit Municipal de Nantes vend aux enchères les objets qui n'ont pas été repris par les déposants. La vente aura lieu ce jeudi 16 décembre.

Tout le monde, ou presque, connaît le Crédit Municipal qui, à Nantes, est logé 2 rue Marcel Paul, derrière le quartier Malakoff.

Dans un autre temps, on appelait ce type d'institution le Mont-de-Piété ou, plus familièrement,  "chez ma tante".

C'est aujourd'hui un organisme de crédit et encore de prêts sur gage. On peut y déposer des objets de valeur qui y sont estimés. Une somme est alors prêtée en contrepartie et, si on rembourse ce prêt dans les temps, on peut récupérer l'objet.

Ce qui permet de faire face à une période de vaches maigres.

Mais il arrive, pour diverses raisons, que les objets ne soient pas réclamés. Le Crédit Municipal met alors en vente régulièrement ce qui n'a pas été récupéré par les propriétaires.

Moins de prêts sur gage après le confinement

Depuis de nombreuses années, c'est la société Couton-Veyrac qui tient le marteau lors de ces ventes aux enchères qui se font dans les locaux du Crédit Municipal de Nantes. Elles ont lieu dix fois par an mais, depuis le début de la pandémie, le rythme s'est ralenti. 

"Les clients ont pas mal récupéré leurs objets, note Christophe Bonneau, le responsable du service prêts sur gage au Crédit Municipal de Nantes. Pour la plupart, ils ont fait des économies pendant le premier confinement. On s'attendait après ce confinement à avoir une affluence (pour des prêts sur gage), mais non, on a été contacté par des personnes qui voulaient récupérer leurs biens. C'est le cas pour tous les crédits municipaux. On a fait sauter quelques ventes."

Dans une vente ordinaire, environ 300 lots sont mis aux enchères, ce jeudi, il n'y en aura que 150.

On trouve dans le catalogue de cette vente beaucoup de bijoux, colliers, bagues, boucles d'oreilles, montres, et notamment une parure collier-bracelet or et diamants qui sera mise en vente au prix de 5500 euros. Il y aura aussi une série de statuettes de Tintin à quelques dizaines d'euros et des couverts en argent. 

Les lots seront exposés jeudi 16 au matin de 9h30 à 11h, rue Marcel Paul et la vente débutera à 14h. Prévoir de se munir d'un masque et du pass sanitaire.

À  Angers, une vente similaire est programmée pour le jeudi 20 janvier 2022 à 14h15.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité